24/02/2018 20:27
Le Centre du commerce international (CCI) a coopéré avec le Vietnam et continuera à le faire pour améliorer la compétitivité des entreprises engagées dans le commerce international. Ceci est confirmé par Arancha Gonzalez, directrice exécutive du CCI à Genève.
>>Le textile vietnamien vise 30,5 milliards de dollars d'exportation
>>Perspectives des fruits et légumes vietnamiens aux Émirats arabes unis
>>Les Italiens friands de thon vietnamien

Arancha Gonzalez, directrice exécutive du Centre du commerce international à Genève. Photo : VNA/CVN


La chef du Centre du commerce international a accordé une interview aux journalistes permanents de l’Agence Vietnamienne d’Information basés à Genève, avant son départ pour le Vietnam, afin de participer à la conférence régionale de l'Asie de l'Est et du Sud-Est, qui aura lieu du 26 au 28 février à Hanoï, et de rencontrer les dirigeants de plusieurs ministères et secteurs vietnamiens, en se concentrant davantage sur le soutien aux petites et moyennes entreprises, en particulier celles du secteur agricole plein de potentiels.

La directrice exécutive du CCI a partagé sa compréhension du développement du Vietnam pendant la période de Dôi Moi, en particulier au cours des 20 dernières années. Arancha Gonzalez a personnellement accompagné le Vietnam dans le processus d'adhésion à l'Organisation mondiale du commerce, avant 2007. Elle a exprimé "beaucoup d'admiration pour le pays" par le l'effort que le Vietnam a fait ces dernières décennies grâce à l'utilisation du commerce comme levier pour réduire la pauvreté. Elle a souligné les résultats positifs de ce processus, des dizaines de millions de Vietnamiens sont sortis de la pauvreté en utilisant le commerce pour créer des emplois, générer des revenus pour la population, hommes et femmes.

Faisant référence à la possibilité pour les entreprises vietnamiennes de participer plus efficacement au commerce international, la Directrice exécutive du CCI souligne que le Vietnam a signé une série d'accords commerciaux  avec des pays voisins, et au-delà de l'Asie, l'Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne devrait être signé prochainement ainsi que l’Accord Trans-pacifique. Ces accords commerciaux internationaux offrent plus de possibilités aux petites et moyennes entreprises vietnamiennes.

Soutenir les PME dans l'intégration internationale


Le CCI s’ntéresse à l'agriculture vietnamienne.
Photo : Tuong Vi/VNA/CVN 

Arancha Gonzalez a également souligné que "l'opportunité existe, l'accès au marché existe, ce qu'il faut faire maintenant, c'est de travailler, avec les entrepreneurs, pour les aider à améliorer leur compétitivité internationale et saisir ces opportunités". Cela nécessite avant tout d'avoir l'environnement d'affaires le plus favorable possible, en minimisant les barrières commerciales et en renforçant les institutions qui accompagnent les entreprises à l'export. À cet effet, le CCI met en œuvre de nombreux projets avec l'Agence de promotion du commerce de Vietrade (relevant au ministère de l'Industrie et du Commerce), en soutenant les petites et moyennes entreprises dans l'intégration internationale. Il est également nécessaire que ces entreprises améliorent la qualité de leurs produits, l'emballage, l'étiquetage des produits, l'accès au financement, le respect des normes de production durables. ...

Le CCI est particulièrement intéressé par les petites et moyennes entreprises du secteur agricole "potentiel" du Vietnam. L'agriculture du Vietnam a fait des changements importants, de l'agriculture, la production alimentaire aux moyens de subsistance, maintenant vers la modernisation de l'agriculture, l'industrie de transformation des produits agricoles à valeur ajoutée plus haute. La Directrice exécutive du CCI a exprimé son optimisme : "Une opportunité ouverte pour une jeune économie comme le Vietnam, une économie en croissance, dotée de technologie, numérisée, avec une main-d'œuvre jeune, bien formée, plus qualifiée, pour participer de manière compétitive au commerce international".

Fondé en 1964, le Centre du Commerce international appartient à l’OMC et à l’Organisation des Nations Unies.

Le centre répond aux demandes d’assistance présentées par les pays en développement qui désirent élaborer et mettre en œuvre des programmes d’appui à l’amélioration de la compétitivité commerciales des petites et moyennes entreprises (PME). Il fournit des renseignements et des conseils sur les marchés d’exportation et les techniques de commercialisation. Il aide à créer des services de promotion des exportations et de commercialisation et à former le personnel nécessaire. Pour les pays les moins avancés, son aide est gratuite.

Le CCI travaille actuellement sur un projet conjoint avec l'Agence de promotion du commerce de Vietrade relevant du ministère de l'Industrie et du Commerce du Vietnam, financé par le Secrétariat d’état à l’économie (SECO). Le projet aidera 6 associations sectorielles et 9 centres provinciaux de promotion du commerce dans les domaines de la pêche, de l'agriculture et de l'artisanat à identifier les potentiels, les forces et les limites de ces organisations. Aperçu de la synergie entre les organisations, recommandations sur les partenaires clés, soutien à la compétitivité et intégration des petites et moyennes entreprises.

La Conférence de l'Asie de l'Est et de l'Asie du Sud-Est, tenue à Hanoï du 26 au 28 février dans le but principal de promouvoir la discussion et la sensibilisation aux questions stratégiques régionales et mondiales. La conférence est l'occasion d'approfondir les idées créatives et les mécanismes pour renforcer la cohésion et la coopération dans la région avec les partenaires existants et les nouveaux partenaires dans le contexte géopolitique actuel. L'événement rassemblera des représentants de la délégation de l'Union européenne dans les pays d'Asie du Sud-Est et d'Asie en général, des représentants du Bureau des relations extérieures de l'Union européenne, Fonds monétaire international (FMI), Banque mondiale (BM), Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Agences des Nations Unies (PNUD, ONU Femmes), ASEAN, le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, le ministère de l'Industrie et du Commerce du Vietnam.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.