28/07/2017 20:13
Un patient cambodgien atteint d’un lupus érythémateux et de défaillance systémique de myocardite associée à de la septicémie et à un abcès aortique a été soigné avec succès par les médecins de l’hôpital Cho Rây. C’est le docteur Nguyên Thai An, chef du service des soins intensifs en chirurgie cardiaque de l’hôpital Cho Rây de Hô Chi Minh-Ville, qui a annoncé cette bonne nouvelle, jeudi 27 juillet, en conférence de presse.
>>Création du premier club du lupus érythémateux systémique au Vietnam

Un médecin de l’hôpital Cho Rây examine la santé de Chum Chetra après l’intervention chirurgicale.

Le patient Chetra Chum, âgé de 31 ans, avait été transféré à l'hôpital Cho Rây mercredi 26 juin pour des douleurs abdominales et des fièvres persistantes. Auparavant, ce patient était déjà traité à l’hôpital 115 pour lupus érythémateux.

À l’hôpital Cho Rây, les médecins lui ont donné un traitement plus adapté et les résultats de ses examens ont permis de mieux déterminer les complications. Il souffrait réellement de troubles hématologiques, d’insuffisance cardiaque, de myocardite et de septicémie avec infection cardiaque importante.  «Il était urgent d’intervenir», a indiqué Nguyên Thai An.

Après consultations de spécialistes d’autres services, l’intervention chirurgicale ne faisait plus aucun doute. Avant son opération, le patient a reçu de fortes doses d’antibiotiques afin d'augmenter sa résistance.

Le 10 juillet, les chirurgiens sont intervenus pour atténuer son abcès aortique et remplacer des valves aortiques. Le docteur Nguyên Thai An a déclaré : « Les interventions pour l’abcès aortique et les valves aortiques ne sont pas difficiles, mais  pour assurer la fonction du cœur après l’opération, on a eu recours à la technique dite ECMO (système de circulation sanguine hors du corps, ndlr)».

Cette opération chirurgicale a duré 6 heures. Avec l'aide du système ECMO, le cœur du patient a fonctionné normalement après 7 réanimations. Sa santé s’est stabilisée progressivement.

Selon le Dr Nguyên Dinh Khoa, doyen de la faculté des articulations internes, le lupus érythémateux peut causer bien des dommages notamment péricardite, myocardite, épanchement pleural, pneumonie, glomérulonéphrite voire des troubles mentaux, de l’anémie ou des saignements. Cela peut être aussi fatal. Cette maladie touche généralement les moins de 40 ans, et 7 à 8 fois plus les femmes que les hommes.
 
Texte et photo : Quang Châu/CVN




 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Bientôt la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature se déroulera du 21 au 23 novembre dans le centre de la culture et des arts du Vietnam (N°2, rue Hoa Lu) à Hanoï.