15/02/2020 08:54
Les 18 et 19 janvier a eu lieu l’une des courses à pied les plus originales au monde : l’ultra-trail d’Angkor à travers et autour du complexe du temple archéologique d’Angkor Wat à Siem Reap au Cambodge.
>>L'Ultra-Trail du Mont-Blanc, le paradoxe de ces amoureux de la nature
>>«Ultra Trail d’Angkor», une première mondiale

Les décors naturels somptueux de l’ultra-trail d’Angkor.

Plus de 1.200 personnes venues de 44 pays ont participé à l’une des six épreuves tracées au cœur des vestiges d’Angkor. Sensations fortes et souvenirs émouvants pour chacune.

Siem Reap, "chasse gardée"

Organisée par Jean-Claude Le Cornec, fondateur de SDPO (Sport, développement & perfor-mance organisation), et avec l’appui technique de Phoenix Voyages Group, cette 5e édition a remporté une nouvelle fois un grand succès, offrant aux trailers une expérience inoubliable. 

Cette année encore, toujours plus de coureurs sont allés au bout de l’effort, motivés par la beauté de l’expérience et du spectacle qui s’est offerte à eux.

Les temples d’Angkor Wat accueillent les coureurs.

L’ultra-trail d’Angkor est la seule course autorisée à parcourir ce joyau culturel et aussi le seul ultra du Cambodge, agréé par le ministère de la Culture et le Comité national olympique du Cambodge. Il s’incruste ainsi parmi les grands trails et compte désormais parmi les événements permettant de prendre des points au classement de l’ITRA (Association internationale de trail running) et pour l’admission à l’UTMB (Ultra-trail du Mont-Blanc).

L’ultra-trail d’Angkor proposait aux concurrents cinq options de distances au choix : 128 km, 64 km, 42 km, 32 km et 16 km (pour deux types de courses).

Ces parcours ont alterné chemins sablonneux, pistes en latérite, rizières, jungle au travers de nombreux villages et temples. Pour tous ces passionnés engagés, fouler le site millénaire d’Angkor Wat, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, a été un privilège inédit. Les 400 km² de Siem Reap auront été leur "chasse gardée" pour quelques heures !

Le célèbre temple du Bayon ouvre ses portes.
Des villageois en liesse

L’aventure a démarré à 04h00 le 18 janvier. Le peloton compact des 64 km et 128 km s’est élancé  depuis  la  Terrasse  des  éléphants,  site  phare  d’Angkor, avec un départ  éclairé  aux flambeaux. Munis de lampes frontales, les athlètes ont ensuite dû "se débrouiller" dans la nuit noire pour se faufiler dans un labyrinthe étroit aux murs impressionnants, alors que des cris de singes et de perroquets résonnaient  dans  la jungle.

Puis, tout s’est très vite enchaîné à proximité de la Porte Nord du Bayon, puis du Temple de Preah Khan et Ta Som.

Au lever du jour, c’était au tour des concurrents du 42 km, du 32 km et du 16 km de vivre leur épopée tout en découvrant d’autres merveilles comme Phnom Bok, Banteay Samre, Eastern Mebon, Prea Roup, Prasat Kravan ou encore Tanei.

Chemin faisant, les concurrents ont fait des rencontres brèves mais intenses avec des policiers mobilisés pour assurer la sécurité, des villageois toujours souriants et surtout de très nombreux enfants. Les coureurs ont dû se jouer du terrain "mouvant" entre sable, latérite, racines emmêlées, ce qui rend encore une fois cet ultra-trail si singulier.

Les coureurs ont dû se jouer du terrain "mouvant" entre sable et latérite.

Un Vietnamien sur le podium

Sur les podiums, les organisateurs ont apprécié de retrouver des têtes connues. Antoine Guillon, vainqueur de l’Ultra-Trail World Tour 2015, a explosé son propre record sur le 128 km en 12h12’.

Côté féminin, Véronique Messina, Française expatriée au Cambodge, a de nouveau décroché le trophée en 17h30’. Sur le 64 km, Yohan Dercourt a foncé pour boucler en 5h18’. Lê Tân Hi, coureur vietnamien, a dynamité le mara-thon trail (42 km) avec un chrono de 3h05’.

Sur le 32 km, un nouveau record féminin en 2h42’ a été établi par Laurie Phaï, athlète franco-cambodgienne.

La prochaine édition de l’ultra-trail d’Angkor se déroulera les 16 et 17 janvier 2021. Elle aura deux nouveautés : l’UTA 128 km sera remplacé par un ultra de 100 km et un trail de 8 km sera également ajouté au programme. Jean-Claude Le Cornec se dit "déjà dans les starting-blocks pour cette 6e édition".

Pour en savoir plus :
Jean-Claude Le Cornec
Tél : 06 03 70 38 83
Courriel : sdpo@sdpo.com
Site : www.ultratrail-angkor.com


RÉSULTATS DE l’ULTRA-TRAIL D’ANGKOR  2020

UTA 128 km
1H. GUILLON Antoine 12h12’57
1F. MESSINA Véronique 17h30’26

Bayon Trail 64 km
1H. DERCOURT Yohan 5h18’49
1F. CORNE Katell 6h55’38

Marathon Trail 42 km
1H. LE TAN Hi 3h05’20’
1F. LY Nary 4h06’23

Jungle Trail 32 km
1H. FAGOT BRIAND Pierre-Alex 2h33’59
1F. PHAI Laurie 2h42’22

Temple Run 16 km
1H. VAN WERSCH 1h12’50
1F. BELTRAM Nina 1h37’56

Nordic Walking 16 km
1H. OLUWAGBEMI Melvin 2h16’20
1F. VANDELER Lauriane 2h31’24
 

Texte : Hervé Fayet/CVN
Photos : SDPO/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Vietnam suspend l'exemption de visa pour les citoyens sud-coréens Le Vietnam suspendra, après 00h00 samedi 29 février (heure locale), l'exemption de visa pour les citoyens sud-coréens, dans le cadre des efforts visant à prévenir la propagation des maladies causées par le SARS-Cov-19 (COVID-19).