10/03/2018 19:37
La rue florale Nguyên Huê a contribué au succès des festivités organisées dans la mégapole du Sud à l’occasion du Têt du Chien 2018.
>>Floralies printanières et rues des livres dans plusieurs localités
>>Têt 2018 : fêtes des fleurs à Hô Chi Minh-Ville
>>Hô Chi Minh-Ville : rue florale Nguyên Huê 2018

La rue Nguyên Huê lors du Têt du Chien 2018.
Photo : Saigontourist/CVN

Réalisée par la municipalité en coopération avec Saigontourist,  la rue florale Nguyên Huê avait pour thème "Aspirations de se hisser". Elle a réussi à exprimer l’image d’une ville dynamique, moderne et amicale, résolument tournée vers l’avenir mais aussi fière de ses traditions.

Tenue durant sept jours, du 13 au 19 février 2018 (du 28e jour du 12e mois lunaire 2017 au 4e jour du 1er mois lunaire 2018), la rue florale Nguyên Huê a attiré plus d’un million de visiteurs, avec une moyenne de 120.000/jour et plus de 150.000 le 30e jour du dernier mois lunaire, les 2e et 3e jours du Nouvel An.

Des résultats encourageants

Cette rue florale a créé un magnifique espace de convivialité et mis en valeur la beauté du Têt, avec un habile mélange de tradition et de modernité. En dehors des fleurs multicolores, omniprésentes, les visiteurs ont été subjugués par les effigies des animaux du zodiaque conçues en différents matériaux, les espaces d’exposition de produits agricoles, d’art floral, les paysage ruraux reconstitués  avec maisons à toit de chaume, buffles, pêcheurs, barques, etc.

La sécurité et l’ordre public ont été assurés durant les sept jours du Têt. Aucun incident n’est à déplorer.

Truong Giang/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.