24/08/2017 11:00
Le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a récemment publié un plan de mise en œuvre de la stratégie nationale de croissance verte de la ville d’ici 2020.
>>Les énergies renouvelables pour le bien commun
>>Hanoï : le développement de l’électricité solaire au Vietnam au cœur d’un colloque


L'objectif est de renforcer les actions de consommation verte dans la communauté, d'améliorer les activités de production verte, de réduire la consommation d'énergie (électricité, charbon, pétrole, gaz), d'augmenter la part des énergies renouvelables, de s'adapter au changement climatique, de prévenir des catastrophes naturelles, d'appliquer des solutions technologiques intelligentes dans chaque secteur, chaque domaine.

Le plan définit les tâches clés suivantes : réduire les émissions de gaz à effet de serre et augmenter la part de l'utilisation des énergies renouvelables, promouvoir la consommation durable et construire un style de vie vert, en mettant l'accent sur la protection de l'environnement, en économisant les ressources et l'énergie, encourager les consommateurs à choisir des produits verts, organiser des campagnes de sensibilisation des entreprise, des consommateurs à la réduction de la production des déchets, production, développer des villes vertes et répondre aux changements climatiques en encourageant les organisations et les individus à participer à la plantation d'arbres...

Selon le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement, en 2008, le pays a généré 28 millions de tonnes de déchets chaque jour, 200% de plus qu’en 2003, puis 44 millions en 2015 et 67 millions sont prévus en 2020. Rien qu’à Hô Chi Minh-Ville, plus de deux millions de tonnes de déchets de tous types sont rejetés chaque jour. Parmi les 10.000-11.000 tonnes de déchets solides, 7.500 sont des déchets domestiques.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.