13/04/2020 16:38
Le Vietnam s’efforce de faire du tourisme un secteur économique clé, constituant ainsi une force motrice du développement des autres secteurs et apportant une contribution importante à la formation d’une structure économique moderne.
>>La cascade d’A Nôr
>>Le nombre de touristes russes et indiens au Vietnam en hausse en 2019

Cet objectif global a été énoncé dans la Stratégie de développement du tourisme du Vietnam jusqu’en 2030 approuvée par la décision N°147/QD-TTg en date du 22 janvier 2020 du Premier ministre.

La stratégie prévoit de développer un tourisme durable et inclusif, sur la base d’une croissance verte, maximisant la contribution du tourisme aux objectifs de développement durable des Nations unies ; de gérer et d’utiliser efficacement les ressources naturelles, de protéger l’environnement et la biodiversité, de s’adapter proactivement au changement climatique et d’assurer la défense et la sécurité nationales.

Elle demande de prêter attention au développement du tourisme culturel, d’associer le développement touristique à la conservation et à la promotion des les valeurs patrimoniales et de l’identité culturelle nationale.

En 2019, le Vietnam a attiré un nombre record de plus de 18 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse annuelle de 16,2%. Photo : VNA/CVN

L’objectif consiste à faire du Vietnam une destination attractive et un des trois premiers pays en Asie du Sud-Est en 2025 en termes de développement touristique et un des 50 pays au monde pour la compétitivité touristique avec une hausse générales des 14 piliers de l’Indice de compétitivité du voyage et du tourisme.

Les recettes totales du tourisme devraient atteindre 1.700 à 1.800 milliards de dôngs (soit 77 à 80 milliards d'USD), une croissance moyenne de 13 à 14% par   an; et sa contribution directe au PIB devrait se chiffrer à 12-14%. Le secteur devrait en même temps créer environ 5,5 à 6 millions d’emplois, dont environ 2 millions d’emplois directs, soit une croissance moyenne de 12-14% par an.

Le pays ambitionne d’accueillir au moins 35 millions de visiteurs internationaux et 120 millions de visiteurs nationaux, en maintenant un taux de croissance annuel moyen des arrivées de touristes internationaux de 12-14% par an et celui de visiteurs nationaux de 6-7% par an. En 2030, le tourisme devrait devenir vraiment un secteur économique clé et durable et le Vietnam une destination particulièrement attractive, l’un des 30 premiers pays affichant la meilleure compétitivité touristique, répondant aux exigences et aux objectifs du développement durable.

Les recettes du secteur devraient s’élever à 3.100-3.200 milliards de dôngs (soit 130 à 135 milliards d'USD), soit une croissance moyenne de 11 à 12% par an; et sa  contribution directe au PIB devrait atteint 15 à 17%. Le secteur devrait en même temps créer environ 8,5 millions d’emplois, dont 3 millions d’emplois directs, soit une croissance moyenne de 8 à 9% par an.

Le pays s’efforcera d’accueillir au moins 50 millions de visiteurs internationaux et 160 millions de visiteurs nationaux, de maintenir un taux de croissance annuel moyen des arrivées de touristes internationaux de 8-10% et celui de touristes nationaux de 5 à 6%.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Forum du tourisme de Huê 2020 Le Comité populaire de la province de Thua Thiên-Huê (Centre) a organisé dimanche 31 mai le Forum du tourisme de Huê 2020, dans le but de relancer le secteur touristique local durant et post-COVID-19.