02/07/2022 20:06
le vice-Premier ministre permanent Pham Binh Minh a signé la Stratégie de coopération en matière d'investissements étrangers pour la période 2021-2030, avec plusieurs orientations et objectifs importants.

>>Le Vietnam a investi près de 22 milliards d'USD à l’étranger
>>Superviser et évaluer les activités d'investissement étranger au Vietnam
>>Le fonds d'investissement étranger en hausse de 4,2% en janvier

De nombreux grands groupes économiques étrangers sont présents au Vietnam comme Intel, Samsung...
Photo : VNA/CVN

Le Département des investissements étrangers relevant du ministère du Plan et de l'Investissement a travaillé avec le groupe américain Intel sur sa prochaine phase d’investissement au Vietnam. Intel a investi au Vietnam environ un milliard d'USD. Sa deuxième phase d’investissement pourrait ouvrir un nouveau chapitre pour le Vietnam dans l’attraction des investissements étrangers.

Auparavant, le vice-Premier ministre permanent Pham Binh Minh avait signé et promulgué la Stratégie de coopération en matière d'investissements étrangers pour la période 2021-2030, avec plusieurs orientations et objectifs importants, dont l'un est d'attirer des investissements dans des projets de hautes technologies de la  4e révolution industrielle.

La Stratégie de coopération en matière d'investissements étrangers pour la période 2021-2030 définit également d'autres objectifs importants, notamment l'augmentation à plus de 70% de la proportion du capital d'investissement enregistré par des pays et territoires de certaines régions dans le capital total  pour la période 2021 - 2025 et à 75% pour la période 2026 - 2030. Il s'agit des pays comme République de Corée, Japon, Singapour, Chine, Taïwan (Chine), Malaisie, Thaïlande, Inde, Indonésie, Philippines, France, Allemagne, Italie, Espagne, Russie, Grande-Bretagne et l'Amérique.

En outre, la stratégie vise également à augmenter de 50% le nombre de sociétés multinationales relevant du groupe des 500 plus grandes sociétés au monde classées par le magazine américain Fortune Magazine en opération au Vietnam.

L'apparition d'Intel et récemment du groupe danois LEGO, avec un investissement de plus de 1,3 milliard d'USD, contribue également à confirmer que les investissements des États-Unis et de l'UE peuvent affluer davantage au Vietnam.

Selon des informations récemment publiées par le journal allemand DW, les activités économiques du Vietnam pendant et après la pandémie ont attiré l'attention de certaines grandes entreprises européennes. En plus de LEGO, DW a mentionné Brose, un fournisseur allemand de moteurs d'automatisation, qui envisage des investissements au Vietnam ou en Thaïlande.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï