26/03/2020 11:15
Pour réaliser le double objectif du gouvernement d’éradiquer le COVID-19 et de maintenir la croissance, le ministère de l’Industrie et du Commerce appelle les entreprises à trouver de nouveaux débouchés et à stabiliser le marché domestique.
>>COVID-19 : les métiers indispensables en ces temps de crise
>>Les banques commerciales soutiennent les entreprises touchées par le COVID-19

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, lors d'un point presse contre le COVID-19, le 7 mars à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Trouver de nouveaux marchés

Alors que la crise du COVID-19 pèse lourdement sur la production nationale, au cours des deux premiers mois de l'année, les exportations vietnamiennes ont affiché une hausse de 8,4% par rapport à la même période de 2019. L’agriculture et l’aquaculture, secteurs clé de l’économie, affichent en revanche une forte baisse. Afin d’endiguer les répercussions de cette crise sanitaire, le ministère de l’Industrie et du Commerce a établi un plan d’action adapté à l’évolution des marchés étrangers.

"Le département de l’Industrie, celui de l’Import-export et les services chargés des marchés domestiques ont défini de nouveaux débouchés cibles. Ils ont également analysé les impacts de l’épidémie sur les marchés traditionnels du Vietnam. La République de Corée, la Chine, l’Europe et les États-Unis sont les principaux importateurs d’électroménagers, de meubles et de produits agroalimentaires vietnamiens", a expliqué le ministre Trân Tuân Anh.

Le département de l’Import-export encourage les entreprises vietnamiennes à se rapprocher des pays moins touchés par le COVID-19 et à reprendre des activités commerciales avec la Chine, la République de Corée et le Japon où l’épidémie est bien maîtrisée.

Afin d’augmenter les exportations vers l’Union européenne, l’un des marchés phares du Vietnam, le ministère de l’Industrie et du Commerce entend soumettre et faire ratifier, dans les meilleurs délais, l’accord de libre-échange Vietnam-Union européenne par l’Assemblée nationale.

Dynamiser le marché domestique

Pour tirer le meilleur profit de l’accord de libre-échange signé avec les 27, le Vietnam doit améliorer sa compétitivité à l’international et renforcer ses liens avec ses partenaires européens. En parallèle, il doit augmenter sa visibilité sur le marché domestique, a affirmé le ministre Trân Tuân Anh.

"Pour être en mesure de concurrencer les produits européens, le gouvernement a mis en place un programme de restructuration économique qui englobe l’industrie, l’agriculture et le secteur tertiaire. Le Vietnam doit se focaliser sur le marché domestique et ses chaînes d’approvisionnement et moderniser ses infrastructures", a-t-il souligné.

Pour soutenir les entreprises frappées par la pandémie de COVID-19, le ministère de l’Industrie et du Commerce s’est engagé à supprimer 205 formalités administratives jugées inutiles en 2020. Le département chargé du commerce électronique et de l’économie digitale s’applique à moderniser les outils informatiques et à développer un système d’approvisionnement national.

Déterminé à gagner la guerre contre le COVID-19 et à maintenir à flot son économie, le gouvernement vietnamien travaille d’arrache-pied pour soutenir les entreprises et assurer la continuité de leurs activités.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Découverte de douze grottes à Quang Binh Les spéléologiques de l’Association britannique pour la recherche de cavernes ont découvert ce week-end douze grottes dans la province de Quang Binh (Centre).