26/09/2018 23:06
L’Institut de recherche économique et politique du Vietnam (VEPR) et l’Institut Konrad-Adenauer Stiftung (KAS) ont organisé, le 26 septembre à Hanoï, un dialogue des politiques sur l'amélioration de la productivité du travail au Vietnam.

>>La qualité de la croissance du Vietnam s’améliore
>>La productivité du travail du Vietnam a augmenté en cinq ans

 

Dialogue des politiques sur l'amélioration de la productivité du travail au Vietnam, le 26 septembre.
Photo: VNA/CVN


Ce dialogue a permis de discuter de nouvelles découvertes sur la productivité au Vietnam et des politiques visant à promouvoir une croissance durable de la productivité du travail.

Selon des experts, la croissance de la productivité du travail au Vietnam est inférieure au niveau requis. Seule l’amélioration de la productivité permettra au Vietnam d’enregistrer une croissance rapide et durable et d’échapper au piège du revenu intermédiaire. C’est pourquoi la productivité du travail attire une attention particulière du gouvernement ces dernières années. Et l’année 2019 est proposée comme l'année de la productivité du travail du Vietnam.

Peter Girke, représentant en chef de l’Institut KAS au Vietnam, a déclaré que l'économie vietnamienne avait connu un développement sans cesse et obtenu des acquis importants. Cependant, en comparaison d’autres pays de la région, le Vietnam rencontre des problèmes en matière de productivité du travail, a-t-il estimé.

Selon Nguyên Duc Thanh, directeur de l’Institut de recherche économique et politique du Vietnam, en 2017, la productivité du travail au Vietnam était le double du niveau moyen des pays à faible revenu, et représentait la moitié de la moyenne des pays à revenu intermédiaire à tranche inférieure, mais seulement 18,3% de celle des pays à revenu intermédiaire à tranche supérieure.

 

En 2015, la productivité du travail du Vietnam a progressé de 6,49%, un niveau record.
Photo: VNA/CVN


La productivité par personne au Vietnam est passée de 38,64 millions de dôngs (environ 1.640 dollars) en 2006 à 60,73 millions (2.580 dollars) en 2017. La croissance moyenne de la productivité entre 2012 et 2017 était de 5,3%.

Nguyên Duc Thanh a indiqué qu’il était temps de lancer un mouvement au Vietnam pour augmenter la productivité du travail, comme l’avaient fait auparavant le Japon, Singapour et la République de Corée. Non seulement les entreprises, mais les organes publics et les habitants devraient changer leur pensée et leur comportement en vue d’améliorer la productivité du travail.

De son côté, le Docteur Lê Van Hung de l’Institut de l’économie vietnamienne, a appelé à accorder une plus grande attention à la qualité des investissements directs étrangers, à renforcer la supervision de l’attrait des capitaux étrangers, à favoriser  le développement de l’industrie auxiliaire, afin d’intensifier le rôle du secteur des entreprises à participation étrangère dans l’augmentation de la productivité du travail.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.