10/05/2015 21:32
Un an après la mise en service de ses stations-service, Petrolimex enregistre attentivement les résultats : des clients parfaitement satisfaits.

>>Petrolimex va diversifier ses exportations au Sri Lanka

Les stations-service sont largement connues dans le monde, notamment dans les pays développés, mais elles sont toutes nouvelles au Vietnam. Afin que les clients puissent y recourir plus aisément, Petrolimex Sai Gon a inauguré depuis avril 2014 plusieurs stations-service à Hô Chi Minh-Ville.
 

Service d'entretien et de lavage automobile dans une poste d'essence sur la rue Ly Thuong Kiêt, 10e arrondissement, Hô Chi Minh-Ville.
Photo: Thanh Son/CVN


Normalement, dans les postes d’essence au Vietnam, il y a seulement des pompes à carburants. Mais dans les 32 stations-service de Petrolimex à Hô Chi Minh-Ville, on y trouve des pharmacies, des banques, des restaurants rapides, etc. «Je fréquente la station-service  Petrolimex de la rue Trang long car je peux prendre de l’essence pour ma voiture, mais aussi réaliser des transactions à la banque Dông A. Cela me permet de ne pas perdre de temps», indique Pham Chuc Thuy, de l’arrondissement de Binh Thanh.

Selon Nguyên Dinh Kha, représentant de Petrolimex Sai Gon, le développement des stations-service résulte du projet de services pratiques de sa compagnie, et d’une coopération avec plusieurs partenaires. Petrolimex Sai Gon a réalisé en 2014 près de 50 milliards de dôngs de chiffre d’affaires dans les services de pharmacie, de lavage d’automobile et d’assurances dans ses postes à essence. En 2015, il est estimé atteindre 70 milliards.

Petrolimex transformera prochainement en stations-service 68 postes d’essence à Hô Chi Minh-Ville.

Tùng Chi/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.