30/05/2018 23:06
Starbucks, la première chaîne de cafés aux États-Unis, a fermé plus de 8.000 enseignes dans le pays mardi après-midi 29 mai afin de sensibiliser près de 175.000 employés contre les préjugés racistes en réaction à un incident qui avait provoqué un tollé le mois dernier.
>>Starbucks tourne la page de son Pdg engagé Howard Schultz

Le logo de Starbucks. Photo: AFP/VNA/CVN

Sur chaque site, les employés de Starbucks se sont répartis en petits groupes pour recevoir une formation de sensibilisation contre les préjugés afin de lutter contre les discriminations sur les points de vente.

Pendant la session de mardi 29 mai, les employés de différents cafés et le siège de l'entreprise à Washington ont utilisé une "boîte à outils" axée sur la compréhension des préjugés et l'histoire des lieux publics aux États-Unis. Selon Starbucks, le programme de la formation a été développé avec l'aide de plusieurs experts nationaux et régionaux de la lutte contre les préjugés racistes et les discriminations.

Les employés de l'entreprise ont appris comment répondre aux préjugés implicites, promouvoir activement l'inclusion, prévenir les discriminations et s'assurer que tout le monde se sente bienvenue et en sécurité dans chaque Starbucks, a assuré l'entreprise.

Cette formation s'inscrit dans le cadre des initiatives de Starbucks destinées à redorer son image et sa réputation après l'incident du mois d'avril, qui avait entraîné l'arrestation de deux hommes noirs dans une enseigne de Philadelphie.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Les voyagistes anticipent une forte hausse des commandes au Têt Les voyagistes basés à Hanoi tablent sur une croissance de 30% du nombre de touristes durant les fêtes de fin d’année, les gens profitant de 4 jours fériés au Nouvel An occidental et 9 autres au Nouvel An lunaire pour prendre leurs vacances.