13/09/2019 06:00
Le Département du marché Asie-Afrique du ministère de l'Industrie et du Commerce a organisé le 11 septembre une séance de travail avec l'ambassade d'Inde au Vietnam sur le soutien aux producteurs et exportateurs de bâtonnets d'encens vietnamiens.
>>Le Vietnam, un partenaire important dans la politique "Agir vers l'Est" de l'Inde
>>L’Inde construit 12 navires de patrouille à grande vitesse pour le Vietnam
>>Le Vietnam chérit son partenariat stratégique intégral avec l’Inde

Le Département a fait part de son inquiétude face à la révision par l'Inde de sa politique d'importation de bâtonnets d'encens et de leurs dérivés, de libre à restreint, comme indiqué dans le document 15/2015-2020 du ministère indien du Commerce et de l'Industrie, publié le 31 août.

Séance de travail entre le Département du marché Asie-Afrique du ministère de l'Industrie et du Commerce et l'ambassade d'Inde au Vietnam.
Photo: VNA/CVN

Cette demande soudaine et non annoncée causera d'énormes dommages aux entreprises vietnamiennes, en particulier pendant la haute période de demande de ces produits en Inde (septembre et octobre). Cela affectera la vie de milliers d’ouvriers vietnamiens, pour la plupart des personnes pauvres et handicapées. En plus, les importateurs et les consommateurs seront également touchés par cette décision.

Le ministère de l'Industrie et du Commerce a demandé à l’ambassade de l’Inde de travailler avec les organes indiens compétents sur les conséquences négatives pour les entreprises et  travailleurs vietnamiens à cause de la modification soudaine par l'Inde de sa politique d’importation de bâtonnets d’encens vietnamiens.

Les agences indiennes devraient reconsidérer leur décision de ne pas demander de licence d’importation pour les lots expédiés du Vietnam avant le 31 août. Elles ont été invitées à mettre fin à la restriction pendant la période de pointe de cette année et à supprimer éventuellement le contrôle à l’importation des bâtons d’encens du Vietnam.

En réponse, l’ambassadeur adjoint de l’Inde, Rajesh Uike, s'est engagé à collaborer rapidement avec les organes indiens concernés pour éliminer les obstacles des entreprises des deux pays et  répondre prochainement au ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Heureux ceux qui ont la main verte Niché dans un quartier résidentiel attenant à la rue Lê Thanh Tông, à Hanoï, Green Oasis est un véritable petit havre de verdure comme on les aime. Les clients raffolent de toutes ces petites vitrines remplies de plantes qui ornent les lieux…