13/09/2020 12:00
La soupe d’os de porc aux pousses de bambou est un met indispensable au festin traditionnel du Têt (Nouvel An lunaire). Les Vietnamiens cuisinent souvent des pousses de bambou avec des os de porc, du canard ou du canard de Barbarie.
>>Poulet aux pousses de bambou
>>Cô Têt : le raffinement de l’art culinaire de Hanoï

Pour les occasions plus ordinaires, elles sont accompagnées soit de bún (vermicelle de riz), soit de miên (vermicelle de canna). Plus qu’un plat festif, cette soupe populaire est souvent servie au petit-déjeuner.

Les cuisiniers peuvent utiliser deux types de pousses de bambou : fraîches ou séchées. Les pousses fraîches peuvent être nettoyées et cuites immédiatement, tandis que les séchées doivent être immergées dans de l’eau froide pendant quelques jours pour les réhydrater avant de les préparer.

Nous vous présentons la recette de la soupe aux pousses de bambou, vermicelles de riz et boulettes de porc. Un plat parfait qui fera danser vos papilles à chaque repas.

Ingrédients

* Bouillon
- 400 g de pousses de bambou fraîches
- 300 g de côtes de porc coupées
- 2 pieds de porc coupés
- 2 litres d’eau froide
- 1 cuillère à soupe de nuoc mam (saumure de poisson)
- Sel, glutamate de sodium, poivre, ciboule, ail.
* Boulettes de porc
- 400 g de viande de porc hachée
- 4 oreilles de Judas
- 8 champignons shiitake 
- Sel, poivre, ciboule.

* Sauce
- 2 cuillères à soupe de nuoc mam
- 1 cuillère à soupe de sucre
- ½ cuillère à soupe de jus de citron ou de vinaigre blanc
- 1 gousse d’ail
- 4 cuillères à soupe d’eau froide
- 1 piment

* Accompagnement
- 400 g de vermicelles de riz
- Ciboulette
- Coriandre
- Salade

Préparation

* Bouillon
- Nettoyer les côtes et les pieds de porc, les faire bouillir pendant 5 minutes puis les nettoyer à nouveau. Ajouter une cuillère à soupe de nuoc mam puis faire sauter dans une grande casserole. Y verser deux litres d’eau et laisser mijoter à feu moyen.

- Couper les pousses de bambou en fines lamelles et les faire mariner avec du sel. Dans une poêle, faire rissoler l’ail et revenir les pousses de bambou avant de les ajouter au bouillon d’os de porc. Faire bouillir à petit feu pendant environ 2 heures. Après, éteindre le feu, saupoudrer d’½ cuillère à café de glutamate de sodium et remuer le tout. 

* Boulettes de porc
- Faire tremper les oreilles de Judas et les champignons shiitake dans l’eau froide pour les réhydrater. Les égoutter et les hacher, puis les mélanger à la viande de porc hachée. Y ajouter le sel, le poivre, la ciboulette coupée et mélanger le tout. Laisser mariner pendant 30 minutes.

- En former de petites boulettes puis les faire bouillir dans une casserole pendant 15 minutes ou jusqu’à ce qu’elles flottent à la surface de l’eau.

* Sauce
- Dans un bol, dissoudre le sucre dans l’eau, la saumure de poisson et le jus de citron ou le vinaigre blanc. Ajouter ensuite l’ail et le piment hachés.

- Mettre les vermicelles de riz, les pousses de bambou, les côtes, pieds et boulettes de porc préparés dans un grand bol. Les saupoudrer de ciboulette finement coupée et verser le bouillon. Accompagner la soupe de salade.

Et surtout, savourez ! Bon appétit ! 
Réalisé par Thu Hà/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".