03/07/2019 14:55
Les médiateurs de l'Éthiopie et de l'Union africaine ont annoncé mardi 2 juillet avoir invité les militaires au pouvoir et la contestation au Soudan à reprendre les négociations mercredi 3 juillet, afin de définir les grandes lignes de la transition.
>>Le Conseil militaire du Soudan se dit prêt à former un gouvernement civil
>>Soudan: le Conseil militaire appelle la contestation à négocier "sans conditions"

Des manifestants à Khartoum. Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous avons invité les deux parties à se réunir demain, un lieu et une heure ont été déterminés pour eux", a indiqué en conférence de presse le médiateur de l'UA, Mohamed El-Hacen Lebatt.

Depuis la destitution en avril du président Omar al-Bachir, le Conseil militaire de transition qui dirige le Soudan est engagé dans un bras de fer avec les meneurs de la contestation.

L'Éthiopie et l'Union africaine ont mis sur pied un plan qui définit les grandes lignes de la transition à venir, et ce "document (...) a été présenté aux deux parties qui l'ont considéré comme une bonne base pour les négociations", a souligné M. Lebatt.

Le nouveau plan prévoit toujours une instance de transition, un "Conseil souverain" constituée de huit civils et sept militaires.

APS/VNA/CVN





 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La fête des ethnies de la région du Nord-Ouest ouverte à Son La La 14e Fête culturelle des ethnies de la région du Nord-Ouest a débuté ce dimanche 18 août dans la ville de Son La, province éponyme (Nord-Ouest).