01/06/2019 00:08

>>Soudan: reprise du dialogue sur la composition de l'instance de transition
>>Soudan: le dialogue entre l'armée et le mouvement de contestation reprend

Les services de sécurité soudanais se sont engagés vendredi 31 mai à mettre fin à la violence après la mort de civils au cours de récents affrontements dans le pays. Ces services de sécurité comprennent les forces armées, les forces de police, le service national de renseignements et de sécurité, et les forces de soutien rapide. "Les composantes du système de sécurité fonctionneront conformément à la loi d'une manière permettant de garantir la sécurité des citoyens et de mettre un terme aux manifestations qui perturbent la sécurité", selon une déclaration publiée par le département militaire soudanais. Les services de sécurité ont appelé les citoyens à être vigilants et à coopérer avec le gouvernement, en signalant tout incident susceptible de dégénérer. Ils ont également juré de travailler à apporter la liberté, la paix et la justice dans le pays d'Afrique de l'Est. Ils accusent en outre ce qu'ils qualifient d'"éléments incontrôlés" de commettre des actes illégaux, de terroriser les citoyens, de menacer leur vie et leurs biens, et de harceler les forces régulières, entraînant la perte de vies innocentes. Au cours des deux derniers jours, la capitale Khartoum est devenue le théâtre de plusieurs incidents survenus près du quartier général de l'armée, où des milliers de manifestants ont mis en place un sit-in depuis le 6 avril. Le Conseil militaire de transition, présidé par Abdel-Fattah Al-Burhan, est chargé de gérer les affaires du pays à la suite du renversement de l'ancien président Omar el-Béchir.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.