28/06/2018 18:27
>>Soudan du Sud: accord sur un cessez-le-feu "permanent" dans les 72 heures
>>Au moins 16 civils tués dans la 2e ville du Soudan du Sud

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est déclaré encouragé par l'accord signé mercredi 27 juin par les parties en conflit au Soudan du Sud dans la capitale soudanaise, Khartoum. Selon la presse, le président sud-soudanais Salva Kiir et son rival, le chef de l'opposition Riek Machar ont signé cet accord qui prévoit un cessez-le-feu qui entrera en vigueur dans 72 heures, relançant l'espoir d'un accord de paix dans ce pays où une guerre civile fait rage depuis 2013. M. Guterres a salué les efforts continus déployés par le Forum de revitalisation de haut niveau de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) pour faciliter le processus de paix au Soudan du Sud. "Le secrétaire général note que cette Déclaration d'accord est signée à un moment où la situation sécuritaire dans certaines régions du Soudan du Sud continue de se détériorer, marquée par des violations de l'accord de cessation des hostilités de décembre 2017 avec des meurtres de civils et d'autres atrocités. Il se félicite donc que les parties aient renouvelé leur engagement à redoubler d'efforts dans l'intérêt de la paix", a dit son porte-parole dans un communiqué. Saluant l'intention des parties de poursuivre les négociations pour finaliser les propositions de rapprochement de l'IGAD, le chef de l'ONU "exhorte toutes les parties à faire preuve de leadership politique à ce stade critique du processus de paix et à se mettre d'accord sur les questions de gouvernance et de sécurité", a-t-il ajouté.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).