14/06/2019 13:07
Le Conseil militaire de transition du Soudan a demandé jeudi 13 juin au médiateur éthiopien de convoquer un nouveau cycle de pourparlers entre le Conseil et le mouvement d'opposition "Alliance pour la liberté et le changement" dans un délai de 24 heures.
>>Soudan: des ONG appellent à une "action urgente" après les incidents à Khartoum
>>Soudan: 60 morts lors de la dispersion d'un sit-in à Khartoum

Des manifestants soudanais à Khartoum, le 15 mai. Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous avons demandé au médiateur éthiopien de convoquer un nouveau cycle de pourparlers dans les 24 heures", a indiqué le porte-parole du Conseil militaire de transition (CMT), Shams-Eddin Kabashi, au cours d'une conférence de presse à Khartoum, la capitale du pays.

Il a en outre annoncé que le CMT avait rejeté une proposition éthiopienne de déplacer les négociations à Addis-Abeba. Mahmoud Dirir, conseiller du Premier ministre éthiopien, a été chargé de jouer le rôle de médiateur entre le CMT et l'opposition soudanaise.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ha Long, une ville sans tabac Il y a dix ans, Ha Long, la station balnéaire mondialement connue pour l’exceptionnelle beauté de sa baie, interdisait de fumer dans les sites touristiques, les plages et les hôtels locaux pour promouvoir un tourisme-santé.