15/05/2019 14:28
L'armée soudanaise a annoncé tôt mercredi 15 mai être arrivée à un accord avec les représentants des manifestants sur une période de transition politique de trois ans devant préparer un transfert du pouvoir aux civils.
>>Soudan: le dialogue entre l'armée et le mouvement de contestation reprend
>>Soudan: "accord" entre militaires et civils

Des manifestants à Khartoum, le 14 mai. Photo: AFP/VNA/CVN

L'armée soudanaise a indiqué que la composition du Conseil souverain et d'un exécutif serait décidée sous 24 heures.

"Nous sommes tombés d'accord sur une période de transition de trois ans", a déclaré le général Yasser Atta, membre du Conseil militaire qui a pris le pouvoir après l'éviction du président Omar el-Béchir le 11 avril. Jusqu'ici, les manifestants voulaient une période de transition de quatre alors que l'armée voulait l'écourter à deux ans.

Selon lui, les six premiers mois de la période de transition de trois ans seraient consacrés à conclure des accords de paix avec les mouvements opposants dans l'Ouest et le Sud du Soudan.

APS/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.