04/09/2021 06:51
Le village de Sông Mooc, dans le district de Binh Liêu de la province septentrionale de Quang Ninh, est surnommé le "Sa Pa miniature" en raison de son climat frais toute l’année et de ses paysages époustouflants.
>>Le tourisme prend son essor à Binh Liêu
>>Nouvelle orientation à Binh Liêu

Le village de Sông Mooc recouvert d’un vert dense issu de sa forêt de cannelle.

En été, la chaleur peut vite devenir étouffante. Cependant, situé sur une chaîne de montagnes culminant à 1.000 m au-dessus du niveau de la mer, le village de Sông Mooc demeure frais. En effet, ce village poétique est recouvert d’un vert dense issu de sa forêt de cannelle et possède de nombreuses maisons en pisé encore intactes.

Village montagneux et reculé, Sông Mooc s’est essentiellement concentré sur le développement de son secteur touristique. À 30 km du centre du bourg de Binh Liêu, il est désormais facile de s’y rendre grâce à son réseau routier pratique. La première chose qui frappe une fois sur place est probablement la simplicité de ce petit village, ses magnifiques champs en terrasses ainsi que ses maisons traditionnelles qui semblent baigner dans les nuages.

D’une superficie de plus de 375 ha, dont 69 ha de terres agricoles, l’ensemble du village est implanté sur les pentes de la montagne Phiêng Chè - Cao Ba Lanh. Ainsi, son altitude au plus bas s’élève à seulement 300 m au-dessus du niveau de la mer, et 700 m au plus élevé. Cette caractéristique a contribué à ajouter à la dimension poétique, presque féerique, de ce village niché au milieu des montagnes et des forêts.

Une fois arrivé à Song Mooc, on pourra certainement s’étonner de son paysage sauvage et de son climat frais, en particulier de ses champs en terrasses verts sans fin. Les vieux toits des maisons, la brume ainsi que les nuages blancs alternent avec la verdure des montagnes et des forêts. Ses habitants, essentiellement de l’ethnie Dao, qui conservent encore bon nombre de leurs caractéristiques culturelles traditionnelles.

À Sông Mooc, une des expériences uniques à ne pas manquer est la visite des maisons en pisé construits à "mi-pente". Elles semblent petites, mais disposent en réalité d’un grand espace avec généralement une cour très spacieuse. L’image la plus courante est celle des femmes en costumes traditionnels brodant minutieusement des vêtements de brocart colorés. L’ethnie Dao à Binh Liêu a su perpétuer de nombreuses traditions et fêtes dont le Kiêng Gio qui consiste à prier pour une récolte abondante et prospère ou encore la fête Hàn Thuc (fête des aliments froids) qui est une occasion de se réunir en famille et de commémorer ses ancêtres.

Un autre point fort attractif qui attire les voyageurs à s’y rendre est la cascade de Sông Mooc. Sauvage et fraîche, cette chute d’eau, de plus de 10 m de haut, tombe du haut de la jungle jusqu’au village. Qu’il est plaisant de s’y frayer un chemin entre les fossés d’irrigation et les rizières en terrasses d’un brun doré pour y découvrir cette cascade unique. À son pied se trouve une vaste étendue de plus de 400 m² de rochers majestueux.

Une fois la visite du village de Sông Mooc terminée, les touristes peuvent se reposer au "Homstay Sông Mooc", qui offre une vue époustouflante. On aura la chance d’y déguster des plats locaux tels que le poisson de ruisseau ou le canard, entre autres.

Depuis Sông Mooc, les voyageurs peuvent également visiter la porte frontière de Hoành Mô (à environ 10 km), le jardin fleuri de Cao Son (10 km), les cascades de Khe Tiên (3 km) ainsi que celles de Khe Van (20 km). En outre, il est également possible pour ceux qui le souhaitent de partir à la conquête du sommet de Cao Xiêm. Situé dans la commune de Luc Hôn, il est connu comme le toit de Quang Ninh. D’une beauté sauvage et imposante, Cao Xiêm fait partie des destinations prisées pour celles et ceux se rendant à Binh Liêu.

Essor du tourisme communautaire

Une image quotidienne de ce village montagneux.

Ces dernières années, le district de Binh Liêu a su exploiter ses potentialités et avantages pour développer le tourisme communautaire en se basant sur les valeurs culturelles traditionnelles afin de créer des produits uniques, empreints d’identité et de culture autochtone. Cela contribuera à promouvoir le développement économique par le biais du tourisme ainsi qu’à améliorer

la conscience et les responsabilités des habitants dans la préservation et la promotion des identités culturelles des groupes ethniques de la localité. En tant que district montagneux au nord-est de la province de Quang Ninh, à plus de 100 km de la ville de Ha Long, Binh Liêu dispose de  belles cascades naturelles comme celles de Khe Van, Khe Tiên, Sông Mooc ou encore de nombreux champs en terrasses couvertes par la couleur jaune du riz mûr. Les forêts d’anis et de cannelle parfumée étendent leur manteau vert sur les montagnes créant un paysage des plus charmants. Il s’agit d’un des atouts principaux de Binh Liêu pour le développement de son tourisme communautaire.

Avec 96% de sa population étant issus des minorités ethniques, Binh Liêu se concentre également sur la construction de modèles de préservation des valeurs culturelles ethniques tels que les villages culturels des Tày à Dông Thanh (commune de Hoành Mô), des Dao à Nà Nhai (commune de Vo Ngai) ou à Sông Mooc (commune de Dông Van), pour ne citer qu’eux.

Texte et photos : Huong Linh - VOV/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.