13/01/2022 14:07
Selon une étude sur la Voix des consommateurs menée par Visa, leader mondial spécialisé dans le paiement électronique, 76% des Vietnamiens planifient actuellement des voyages intérieurs pour leurs loisirs en 2022, loin supérieurs aux 38% qui planifient des voyages à l'étranger.

>>COVID : nouvelles instructions sur les tests rapides pour les entrées au Vietnam

>>Les entreprises touristiques prônent une adaption flexible et sûre au COVID-19

Les plans de voyage dépendent principalement de la situation épidémique. En conséquence, la stabilité de la situation sannitaire était le principal facteur pour 63% des personnes interrogées, suivie par la vaccination (48%) et la baisse des cas mondiaux (40%). 

Des touristes à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA/CVN

Selon Dang Thi Tuyêt Dung, directrice de Visa au Vietnam et au Laos, les destinations nationales conviennent mieux à la plupart des voyageurs vietnamiens, avec une forte préférence pour les vacances de week-end et les courtes vacances.

Presque deux fois plus de voyageurs vietnamiens choisissent de voyager à l'intérieur du pays, dans des endroits qui peuvent mieux répondre à leurs nouvelles priorités.  52% des personnes interrogées déclarent être intéressées par les projets de voyage à l'étranger mais pas pour le moment.
 
La pandémie de COVID-19 a créé des opportunités pour le développement de tendances nouvelles et passionnantes, qui à leur tour ont conduit à des changements majeurs dans l'industrie du tourisme.

Ces tendances deviendront le centre d'intérêt du secteur touristique dans un proche avenir, a déclaré Dang Thi Tuyêt Dung. Visa sera toujours prête à soutenir, à offrir aux entreprises et aux clients une expérience de paiement sûre, pratique et rapide, a-t-elle affirmé.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Vinh Phuc : Tam Dao classée zone touristique nationale Tam Dao, province de Vinh Phuc (Nord), est désormais une zone touristique nationale, selon une décision du 25 janvier du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.