09/04/2019 23:57
Une conférence de presse internationale sur les résultats d’examens de la grotte Son Doong s’est déroulée le 9 avril à Hanoï, sous la présidence du Comité populaire de la province de Quang Binh.

>>Bisons et saolas découverts au Parc national de Phong Nha - Ke Bàng
>>La grotte Son Doong dans le Top 11 des meilleures destinations du monde
>>La grotte de Son Doong séduit à la fois les touristes et les scientifiques

 

Conférence internationale de presse pour publier les résultats d’étude de la grotte Son Doong, le 9 avril à Hanoï. Photo: Phuong Mai/CVN

Un programme d’examen du réseau de rivières souterraines connectant la grotte Son Doong a été réalisé ces derniers jours. Cet examen a vu la participation d’experts ayant participé en Thaïlande l’an passé au sauvetage des jeunes footballeurs et de leur entraîneur de l'équipe des "Sangliers sauvages" piégés pendant deux semaines dans la grotte de Tham Luang.

Cet examen s’est fait en coopération avec des experts de l’Association britannique de spéléologie.

Lors de la conférence de presse, Howard Limbert et Jason Mallison, de l’Association britannique de spéléologie, ont expliqué le processus d’exploration de la grotte Son Doong, mené avec des équipements ultramodernes.  

Les experts pensaient trouver une connexion entre les grottes Son Doong et Thung,  distantes de 600 m. La grotte Thung fait 3,3 km de long et possède un beau réseau de rivières souterraines.

Les experts pensaient trouver à une profondeur de 25 m dans la grotte Son Doong la rivière connectée  à la grotte Thung. Mais à une profondeur de 77 m, ils n’ont  pu trouver une telle connexion entre ces deux grottes. 

Cet examen leur a permis cependant d’examiner le réseau de grottes de la région de Phong Nha-Ke Bàng, le réseau  hydraulique souterrain de Son Doong  en particulier. Ils ont découvert un réseau de cavernes souterraines à une profondeur de 60 m. Outre la rivière souterraine, les experts ont procédé à des plongées dans la région autour de la rivière Nuoc Mooc, toujours à l’intérieur du Parc national.

Les experts ont estimé que le réseau de  grottes karstiques du parc se divise en 3 couches: grottes sèches, grottes en eau et grottes souterraines à une profondeur de plus de 93 m.


Son Doong est la plus grande grotte du monde, avec une largeur de 175 m et près de 9 km de longueur. Photo: VNA/CVN

Son Doong, une des destinations
les plus captivantes au monde


La grotte Son Doong est située dans le Parc national de Phong Nha - Ke Bang, district de Bô Trach, province centrale de Quang Binh. Elle fait partie d’un réseau de plus de 150 grottes situées près de la frontière avec le Laos. D’une longueur de 9 km, d’une hauteur de quelque 200 m et d’une largeur de 175 m, elle est la plus grande au monde.

Découverte en 1991 par Hô Khanh, un habitant local, Son Doong a été explorée en 2009 par l’Association britannique de spéléologie. Certains segments font 140 x 140 m, avec des stalagmites de 14 mètres de haut. Des formations rocheuses comprenant stalagmites et  stalactites,  rivières et lacs souterrains, ainsi qu'une flore et une faune uniques au monde, font de cette caverne l'une des destinations les plus captivantes au monde. Chaque année, un millier de voyageurs sont autorisés à l’explorer, à condition de verser chacun la coquette somme de 3.000 dollars.

Selon Trân Tiên Dung, vice-président du
Comité populaire de la province de Quang Binh, le résultat de cet examen ouvre une nouvelle page de découverte des cavernes de plus de 90 m de profondeur. "Malgré ces nouvelles avancées, Phong Nha-Ke Bàng recèle encore bien des secrets pour les spéléologues", a dit Trân Tiên Dung. Cet étude visait à accélérer la promotion du tourisme de Quang Binh, dans le pays et à l’international. Il s’agissait aussi des premiers pas d’exploration des grottes submergées de la province.

Phuong Mai/CVN

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Les entreprises œuvrent pour le développement durable du tourisme Selon l’Administration nationale du tourisme du Vietnam, au cours de ces deux dernières décennies, un développement impressionnant du secteur touristique national a été constaté.