26/05/2018 01:36
La Chine a appelé vendredi 25 mai la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et les États-Unis à faire preuve de "bonne volonté" et de "patience", au lendemain de l'annulation du sommet qui était prévu entre Donald Trump et Kim Jong Un.
>>Séoul poursuivra ses efforts pour resserrer ses liens avec Pyongyang
>>Le secrétaire général de l'ONU salue la démolition d'un site d'essais nucléaires par la RPDC
>>Singapour déplore l'annulation du sommet Trump-Kim

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un (gauche) et le président américain Donald Trump. Photo: AFP/VNA/CVN

"La récente détente dans la péninsule coréenne a été chèrement payée et le processus de règlement politique reste face à une rare chance historique", a commenté devant la presse le porte-parole de la diplomatie chinoise, Lu Kang.

La Chine, principale alliée du régime nord-coréen, se félicite de constater que les deux parties se sont dites ouvertes au dialogue en dépit de l'annulation du sommet historique qui devait avoir lieu le 12 juin à Singapour, a souligné le porte-parole. "Dans les circonstances présentes, nous espérons que la RPDC comme les États-Unis préserveront les récents progrès obtenus, feront preuve de patience, de bonne volonté, avanceront dans la même direction et resteront engagés en faveur de la dénucléarisation de la péninsule", a déclaré M. Lu.

La Chine a appliqué ces dernières années les sanctions internationales visant à convaincre Pyongyang de renoncer à son arsenal nucléaire, tout en condamnant les menaces militaires des États-Unis. Pékin a opéré un rapprochement spectaculaire avec le régime nord-coréen depuis le début de l'année, le président Xi Jinping recevant à deux reprises Kim Jong Un.
   
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.