04/06/2021 22:15
Le ministère des Affaires étrangères a annoncé vendredi 4 juin que le 27 mai, le président américain Joe Biden avait envoyé une lettre à son homologue vietnamien Nguyên Xuân Phuc pour le remercier d'avoir assisté au Sommet sur le climat fin avril 2021 et exprimer son souhait que le Vietnam et les États-Unis renforcent leur coopération dans la réponse aux changements climatiques.
>>Sommet sur le climat : Nguyên Xuân Phuc prononce un discours 
>>Nguyên Xuân Phuc à l'ouverture du Sommet international sur le climat

Le président Nguyên Xuân Phuc lors du Sommet virtuel sur le climat organisé les 22 et 23 avril par les États-Unis.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Dans sa lettre, le président américain Joe Biden a déclaré apprécier les contributions du chef de l’État vietnamien au succès du Sommet, notamment son discours sur les avantages économiques des actions climatiques et l'importance de veiller à ce que tous les pays agissent ensemble.

Le président Joe Biden s'est engagé à travailler en étroite collaboration avec le Vietnam et d'autres pays dans les temps à venir pour assurer le succès de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, prévue à Glasgow à la fin de cette année, et a exprimé son espoir que le Vietnam et les États-Unis continueraient de renforcer leur coopération dans la réponse aux changements climatiques dans les temps à venir.

À l'invitation du président américain Joe Biden, le président Nguyên Xuân Phuc avait participé au Sommet sur le climat qui s'est tenu en ligne les 22 et 23 avril.

Dans son discours, le dirigeant vietnamien avait affirmé les engagements du Vietnam dans une réponse globale aux changements climatiques et appelé les pays développés à accroître leur soutien aux pays en développement, y compris le Vietnam, dans la réalisation des objectifs climatiques.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.