18/09/2018 12:42
Le président sud-coréen Moon Jae-in a déclaré lundi 17 septembre qu'il désirait avoir un dialogue sincère avec le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) Kim Jong Un lors du prochain sommet intercoréen, qui doit se tenir de mardi 18 à jeudi 20 septembre à Pyongyang.
>>Kim Jong Un appelle à davantage d'efforts pour dénucléariser la péninsule coréenne
>>La délégation spéciale sud-coréenne part pour la RPDC 

Le président sud-coréen Moon Jae-in (droite) et le dirigeant suprême de la RPDC Kim Jong Un, le 27 avril dans le village frontalier de Panmunjom.
Photo: AFP/VNA/CVN

M. Moon a indiqué lors d'une réunion avec ses principaux conseillers que cette sincérité sera essentielle en vue d'obtenir des résultats probants dans le développement des relations intercoréennes par la mise en œuvre des accords déjà passés, sur lesquels les deux parties se sont entendues, plutôt que par la conclusion d'accords supplémentaires.

L'établissement de la confiance entre les deux Corées constituera une étape incontournable de cette mise en oeuvre, a fait remarquer le président sud-coréen. "J'ai pour objectif d'avoir beaucoup de dialogues sincères avec le président Kim Jong Un au cours du prochain sommet", a affirmé M. Moon en amont de sa première visite dans la capitale de la RPDC depuis son accession au pouvoir en mai 2017.

Le prochain sommet Moon-Kim sera le troisième en moins de cinq mois depuis la première rencontre des chefs d'État le 27 avril dans le village frontalier de Panmunjom.

M. Moon a annoncé qu'il souhaitait une paix durable et irréversible dans la péninsule coréenne, ce qui ouvrirait la voie à une prospérité économique partagée et à une réunification.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.