19/06/2018 18:17
La zone euro est "à l'heure de vérité" et la France et l'Allemagne doivent s'entendre mardi 19 juin pour la renforcer afin d'éviter d'entrer dans "une zone de turbulences", a estimé le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire.
>>France, Allemagne et Royaume-Uni veulent préparer un nouvel accord

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire au Palais de l'Élysée à Paris, le 18 juin. Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous sommes à l'heure de vérité de la relation franco-allemande et à l'heure de vérité de l'avenir de la zone euro", a commenté le ministre sur RMC après des mois de divisions entre Paris et Berlin sur la réforme de la zone monétaire.

Quatre points-clefs seront à l'agenda des négociations entre Emmanuel Macron et Angela Merkel: un budget d'investissement de la zone euro, un filet de sécurité pour les banques, une taxation des géants du numérique et une convergence de l'impôt sur les sociétés. "Ces points se sont pas négociables" pour le gouvernement français, "sinon c'est toute la zone euro qui sera fragilisée", a-t-il insisté.

"Soit dans quelques heures, le président de la République et la chancelière trouvent un accord sur ces quatre points et ils auront accompli un pas considérable dans le renforcement de la zone euro, (...) soit nous ne sommes pas capables (...) de trouver un accord et nous entrerons dans une zone de turbulences dans la zone euro".

Le budget d'investissement de la zone euro pour financer l'innovation et les nouvelles technologies devrait se limiter à quelques dizaines de milliards d'euros, mais "c'est un début", estime Bruno le Maire. Il appelle de ses vœux un "filet de sécurité plus important pour nos banques", afin de les rendre plus résistantes et que les "économies ne (soient) plus menacées par une crise financière".

Le troisième point porte sur la taxation des géants du numérique (communément désignés sous l'appellation GAFA: Google, Apple, Facebook, Amazon), un sujet sur lequel plusieurs pays européens sont réticents, notamment l'Irlande, les Pays-Bas ou le Luxembourg.

Le ministre a enfin appelé de ses vœux une convergence de l'impôt sur les sociétés: "On en parle depuis près de 10 ans, mais si demain vous avez la même base pour cet impôt en Allemagne et en France ça permettra un développement économique et des emplois dans les deux pays".

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.