26/02/2019 19:30
Le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, a exhorté les Hanoïens à améliorer la responsabilité, l’hospitalité, à valoriser la fierté des habitants de Hanoï dans le travail d’organisation du 2e Sommet États-Unis - République populaire démocratique de Corée (RPDC) dans la capitale vietnamienne.
>>Hanoï est prête pour le IIe Sommet États-Unis - RPDC
>>Le Vietnam prêt à contribuer à construire une paix durable sur la péninsule coréenne
>>Hanoï aux couleurs du IIe Sommet États-Unis - RPDC

Les rues de la capitale ont été ornées de fleurs pour accueillir le Sommet États-Unis-RPDC prévu les 27 et 28 février à Hanoï. Photo: Lâm Khanh/VNA/CVN

Nguyên Duc Chung a demandé mardi 26 février aux services, secteurs et comités populaires des arrondissements, districts, chefs-lieux et d’autres unités concernées de renforcer le travail de préparatifs des conditions nécessaire, assurer  la sécurité, l’environnent et la bonne hygiène dans des rues, lieux publics, et des lieux d'organisation des événements, de résidence, de réception… avant, pendant et après le sommet.

À ce jour, le travail de la santé au service du 2e Sommet États-Unis - RPDC qui se déroulera les 27 et 28 février a été achevé.

Ces derniers jours, les organes compétents locaux ont mis en œuvre plusieurs programmes afin de garnir les rues de fleurs et plantes, d’assurer l’éclairage et la propreté... De nombreux panneaux sur le prochain Sommet ont été installés sur les axes menant au centre-ville depuis l’aéroport international Nôi Bài. Le Service municipal de la culture et des sports de Hanoï a conçu de nombreux plans de communication pour promouvoir l’image de la capitale pour assurer l’image d’une destination pacifique, amicale et hospitalière aux yeux des amis et touristes internationaux.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.