17/09/2018 22:54
La présidence sud-coréenne a affirmé lundi 17 septembre que la question de la dénucléarisation est une priorité pour le président sud-coréen Moon Jae-in qui se rend cette semaine à Pyongyang pour son troisième sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.

>>Kim Jong Un appelle à davantage d'efforts pour dénucléariser la péninsule coréenne
>>La délégation spéciale sud-coréenne part pour la RPDC

Le président sud-coréen Moon Jae-in (droite) et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, le 27 avril à Panmunjom. Photo: AFP/VNA/CVN


M. Moon se rend mardi 18 septembre dans la capitale nord-coréenne, nouveau signe de rapprochement sur la péninsule même si les négociations sur la dénucléarisation entre le Nord et Washington patinent.

"Nous allons faire pression en faveur d'une dénucléarisation avancée du Nord et une mesure réciproque des États-Unis, en relançant rapidement un dialogue sincère visant à établir des nouvelles relations pacifiques", a déclaré le chef d'état-major du président sud-coréen Im Jong-seok.

M. Moon, qui a rencontré M. Kim a deux reprises cette année, a joué le rôle crucial d'intermédiaire pour parvenir à l'organisation d'un sommet historique entre le Nord-Coréen et le président américain Donald Trump en juin à Singapour.

Là, M. Kim s'est engagé en faveur de la "dénucléarisation de la péninsule", un euphémisme sujet à toutes les interprétations. Les deux parties s'écharpent depuis sur la signification exacte de cet engagement.

Washington veut "une dénucléarisation définitive et entièrement vérifiée" du Nord. M. Im a expliqué que le dirigeant sud-coréen allait tenter de combler le fossé entre Washington et Pyongyang et jouerait un rôle de médiateur. "À travers diverses rencontres et conversations téléphoniques, le président Moon a une meilleure compréhension de ce que pensent les États-Unis que le président Kim", a-t-il dit.

M. Moon rencontrera le dirigeant nord-coréen au moins deux fois. Chose rare, M. Kim pourrait accueillir ses invités à l'aéroport, a-t-il ajouté.

Le président sud-coréen doit également assister à un concert, visiter des hauts lieux de la capitale avec sa délégation, qui comprend l'héritier du groupe Samsung Lee Jae-yong et le vice-président de Hyundai Motor.


APS/VNA/CVN

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.