26/10/2021 16:50
Le Premier ministre Pham Minh Chinh a participé mardi 26 octobre avec d’autres dirigeants et le secrétaire général de l’ASEAN au 38e Sommet de l’ASEAN tenu par visioconférence, en prélude aux 38e et 39e Sommets de l’ASEAN et aux sommets connexes du 26 au 28 octobre.

>>Le Vietnam à une réunion du Réseau des villes intelligentes de l’ASEAN
>>Le Vietnam participe aux réunions du Comité de coordination de la connectivité de l'ASEAN
 

Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors du Sommet de l’ASEAN, le 26 octobre.
Photo : VNA/CVN


Lors du 38e Sommet de l’ASEAN, les dirigeants ont discuté des efforts de construction communautaire et de réponse au COVID-19, avec l’accent mis sur la riposte à l’épidémie et l’accélération du redressement.

Les dirigeants ont convenu d’adopter le cadre de l’accord sur le corridor de voyage de l’ASEAN (ATCAF, pour ASEAN Travel Corridor Arrangement Framework) et d’envisager activement la possibilité d’une reconnaissance mutuelle et la mise en place d’un certificat électronique de vaccination.

Les pays ont également proposé l’opérationnalisation rapide de la Réserve de fournitures médicales de l’ASEAN et le Centre pour les urgences de santé publique et les maladies émergentes (ACPHEED, pour ASEAN Center for Public Health Emergencies and Emerging Diseases) pour maintenir la préparation et la résilience de l’ASEAN aux urgences de santé publique.

S’exprimant lors du sommet, le Premier ministre Pham Minh Chinh a proposé deux focus de travail à l’ASEAN dans les temps à venir.

Primo, l’ASEAN doit avoir une approche globale, synchrone et flexible pour contrôler le COVID-19 avec la participation de "l’ensemble de la communauté", orientée vers les personnes et centrée sur les entreprises, dégager activement les difficultés causées par l’épidémie dans l’esprit d’"avantages harmonisés, risques partagés", a-t-il indiqué.

Il a souligné la nécessité d’améliorer l’efficacité des mécanismes de coordination, les capacités du système de santé, la mise à disposition des vaccins et médicaments thérapeutiques et la prise de conscience du peuple.


À cette occasion, le chef du gouvernement vietnamien a annoncé une liste de fournitures médicales d’une valeur de plusieurs millions de dollars engagées par le Vietnam au profit de la Réserve de fournitures médicales de l’ASEAN.
 

Délégation vietnamienne lors de l'événement à Hanoï, le 26 octobre.
Photo : VNA/CVN


Secundo, l’ASEAN doit définir son nouveau positionnement dans les relations économiques et politiques dans un monde en recomposition, consolider son rôle en tant que noyau des processus de dialogue, de coopération et de connexion économiques multilatéraux dans la région.

Selon le dirigeant vietnamien, l’ASEAN doit envisager de tirer parti de nouveaux facteurs tels que la transformation numérique, l’économie numérique, l’économie circulaire, les technologies vertes, les énergies renouvelables, les ressources humaines de haute qualité pour participer plus profondément aux chaînes d’approvisionnement régionales et mondiales, renforçant l’attractivité du marché de l’ASEAN.

En outre, afin de continuer à mettre en œuvre les priorités au cours de l’année de l’ASEAN 2020, le Premier ministre Pham Minh Chinh a annoncé le plan d’organiser le Forum de l’ASEAN sur la coopération sous-régionale pour le développement durable et la croissance inclusive le 30 novembre 2021 à Hano
ï.

À l’issue de leur sommet, les dirigeants ont approuvé et publié de nombreux documents importants, tels que la Déclaration de Bandar Seri Begawan sur l’Initiative Master Connecté, l’ASEAN SHIELD (Strategic and Holistic Initiative to Link ASEAN Responses to Emergencies and Disasters), la Déclaration des dirigeants de l’ASEAN sur la promotion du multilatéralisme, la Déclaration des dirigeants sur l’économie bleue.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.