10/05/2019 15:57
Le commandement militaire américain pour l'Afrique (Africom) a annoncé avoir tué 13 membres présumés du groupe État Islamique (EI) en Somalie dans une frappe aérienne mercredi 8 mai dans le Nord du pays.

>>Somalie: l'ONU préoccupée par l'aggravation de l'insécurité alimentaire
>>Somalie: 11 morts et 16 blessés dans un attentat
>>Somalie: 19 morts dans une attaque des shebab à Mogadiscio
 

Des combattants d’Al-Shabab, à Mogadiscio, en Somalie, 30 mars 2009.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Le commandement américain pour l'Afrique a mené une frappe aérienne ciblant un camp de l'État islamique en Somalie dans les monts Golis, le 8 mai 2019", indique le communiqué diffusé jeudi soir et consulté vendredi matin par l'AFP.

"À ce stade, il est établi que cette frappe aérienne du 8 mai a tué 13 terroristes", précise l'Africom.

Mi-avril, les États-Unis avaient annoncé avoir tué le commandant adjoint de l'EI en Somalie, un groupe très modeste par rapport aux shebab affiliés à Al-Qaïda.

Les shebab constituent de très loin le principal groupe islamiste radical en Somalie. Ils ont proclamé leur allégeance à Al-Qaïda, organisation à laquelle ils ont été officiellement intégrés en 2012. Mais un petit nombre d'entre eux - environ 200 - a ensuite fait défection au profit de l'EI.

Ces derniers sont basés dans la région semi-autonome du Puntland et leur leader est Abdulqadir Mumin, placé en août 2016 sur la liste des terroristes internationaux par le département d'État américain.

Le groupe a déjà été la cible de frappes aériennes, notamment fin 2017, lancées par les États-Unis. Fin 2018, le commandement américain évaluait le nombre de combattants de l'EI en Somalie à entre 75 et 250 contre 3.000 à 7.000 pour les shebab.

AFP/VNA/CVN

 


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.