03/11/2018 00:12
Les experts se sont félicités vendredi 2 novembre lors d’un colloque à Hanoï des efforts du gouvernement pour créer les conditions les plus favorables au développement de la communauté des entreprises au Vietnam durant cinq dernières années, mais ont estimé que le pays peut mieux faire.
>>Le Vietnam résolu à créer un environnement des affaires ouvert

La promulgation annuelle, de 2014 à 2018, des résolutions gouvernementales Nos19/NQ-CP témoigne clairement de la volonté du gouvernement d’améliorer l’environnement des affaires et d’élever la compétitivité nationale, a souligné le directeur de l’Institut central de gestion économique (CIEM), Nguyên Dinh Cung.

Durant la période 2014-2018, selon le CIEM, avec l’engagement actif des ministères, des branches et des localités, et une coopération étroite du secteur privé dans la mise en œuvre de ces résolutions, le Vietnam a obtenu des résultats encourageants dans l’amélioration du climat des affaires et le renforcement de la compétitivité nationale.

Trân Thi Hông Minh, directrice de l’Agence de l’enregistrement des entreprises relevant du ministère du Plan et de l’Investissement, a fait savoir que le Vietnam a considérablement amélioré son classement de l’indicateur de création d’entreprise dans le rapport "Doing Business 2019". La publication phare du Groupe de la Banque mondiale sur la facilité de faire des affaires a attribué un score de cet indicateur de 84,82/100 points au Vietnam, soit une hausse de 2,6 points par rapport à 2017. Le pays a progressé de 19 places, au 104e rang sur 190 économies.

Doing Business 2019 a observé trois réformes de l’environnement des affaires mises en œuvre par le Vietnam en 2018, dont la publication en ligne des informations sur l’enregistrement des entreprises et la réduction des frais d’enregistrement des entreprises. Au Vietnam, selon la Banque mondiale, il faut 8 procédures et 17 jours pour créer une entreprise alors que la moyenne en Asie de l’Est et dans le Pacifique est respectivement de 6,8 procédures et 25,9 jours, ont indiqué les experts lors du colloque a été organisé par le CIEM, en collaboration avec l’Agence américaine pour le développement international (USAID).

La directrice de l’Agence de l’enregistrement des entreprises a cependant déclaré lors du colloque que le ministère du Plan et de l’Investissement devrait faire en sorte que la durée nécessaire pour accomplir une procédure d’enregistrement d’une entreprise soit réduite à 3 jours contre 5 jours à présent, et celle pour acheter ou imprimer des factures de TVA à 4 jours contre 10 jours actuellement. À long terme, il conviendrait de mener des recherches et une évaluation sérieuses sur la capacité de la communication électronique entre les procédures d’enregistrement des entreprises, l’enregistrement des affaires, l’embauche des travailleurs, et l’assurance sociale pour simplifier et moderniser le processus de création d’entreprises, a-t-elle souligné.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.