25/08/2021 13:13
Le Centre de l’homme et de la nature (PanNature) a organisé mercredi 24 août par visioconférence un séminaire sur le contrôle des captifs et du trafic, le sauvetage et la conservation des tigres au Vietnam.
>>Gros efforts du Vietnam dans la lutte contre l’élevage et le trafic des tigres
>>De grands efforts dans la lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages

L'un des tigres confisqués par la police de la province de Nghê An début août. 
Photo : NTV/CVN

Le séminaire sur le contrôle des captifs et du trafic, le sauvetage et la conservation des tigres au Vietnam était inscrit dans le cadre du Partenariat contre le braconnage et le commerce illégal d'espèces sauvages (Partnership against Poaching and Illegal Wildlife Trade) de la Société pour la conservation de la vie sauvage (WCS - Wildlife Conservation Society).

Selon Trinh Lê Nguyên, directeur de PanNature, ces dernières semaines, le public avait accordé une attention particulière à la confiscation de 17 tigres adultes élevés illégalement dans la commune de Dô Thanh, district de Yên Thanh, province de Nghê An (Centre), en particulier lorsque huit animaux sont morts de manière inattendue juste après avoir été secourus. Par conséquent, le séminaire avait pour objet de clarifier des questions d'intérêt public et à partager l'expertise des parties prenantes, notamment en termes de conservation des espèces fauniques menacées.

Selon les statistiques, le Vietnam compte actuellement plus de 300 tigres légalement gardés en captivité dans des fermes, des installations de captivité et des ménages. Cependant, le nombre réel de tigres captifs pourrait être beaucoup plus important, y compris ceux qui sont élevés illégalement.

Les experts participants ont souligné que dans les temps à venir, le Vietnam devrait se concentrer sur la sanction des criminels spécialisés dans le trafic et le transport illégaux de tigres. Les autorités ont besoin du soutien des agences de presse dans le processus d'application de la loi, ont-ils indiqué.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.