14/01/2021 12:48
Les mains serrées l'une contre l'autre sur la feuille donnant le résultat du vote historique, la présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi venait d'annoncer la mise en accusation de Donald Trump pour avoir "incité à l'insurrection" contre le Capitole.
>>À la veille de son "impeachment", Trump rejette toute responsabilité
>>Trump risque une deuxième procédure de destitution infamante

La présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi annonce la mise en accusation, "impeachment", de Donald Trump le 13 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN

La présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi  fait de lui le premier président américain à subir l'infamie d'un deuxième "impeachment". Et qui rassemblera à jamais ces deux grands ennemis politiques dans les livres d'histoire.

Comme pour mieux souligner la répétition historique, celle qui arbore d'ordinaire des ensembles aux couleurs vives avait opté pour la même tenue sombre, comme endeuillée, qu'au jour du premier "impeachment" de Donald Trump, le 18 décembre 2019.

Un silence recueilli régnait aussi lorsque la "Speaker" a signé plus tard l'acte d'accusation. Une brève cérémonie bien loin de celle qui l'avait vue parapher les premiers chefs d'accusation pour les envoyer au Sénat, en janvier 2020, à l'aide de plusieurs stylos qu'elle avait ensuite distribués aux élus démocrates.

La donne a changé.

Le 45e président des États-Unis a "incité à cette insurrection, cette rébellion armée" le 6 janvier, accuse Nancy Pelosi.

Sept jours plus tard, un certain calme feutré était revenu dans ses couloirs marbrés, ornés de sculptures et de tableaux. Mais pas la normalité, dans un Washington en état de siège.

Des militaires armés avaient passé la nuit à même le sol dans la vénérable rotonde du Capitole. Ils patrouillaient dans ses couloirs pendant qu'à l'extérieur, véhicules blindés et blocs en béton encadraient la vaste place qui s'étale aux pieds de cette "maison du peuple".

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.