28/10/2020 11:03
Elior au début du mois, Sodexo mardi 27 octobre avec un plan social portant sur plus de 2.000 emplois en France : les entreprises de la restauration collective payent un lourd tribut à l'épidémie de COVID-19, qui bouleverse durablement les habitudes de consommation.
>>France : plus de 4.000 lits supprimés en 2018
>>Coronavirus : l'UE rouvre en partie ses frontières, l'OMS pessimiste

Sodexo a annoncé un projet de plan de sauvegarde de l'emploi qui impliquerait la suppression nette de 2.083 postes. Photo : AFP/VNA/CVN

Même le numéro deux mondial du secteur, présent dans 67 pays et fort de quelque 470.000 employés, n'est pas épargné. Salariés en télétravail, cantines boudées : Sodexo a été frappé de plein fouet par l'épidémie de COVID-19, en pleine recrudescence en Europe.

L'entreprise a donc annoncé mardi un projet de plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) "qui impliquerait la suppression nette de 2.083 postes", soit près de 7% de ses effectifs, "en majorité dans le segment Services aux entreprises". "Parallèlement, des discussions auprès des instances représentatives seront prochainement entamées pour un projet concernant le siège du groupe Sodexo, où moins d'une centaine de postes devrait être impactée".

"On n'est pas loin de 2.500 suppressions de postes en comptant les 2.080 emplois dans la restauration collective, les 100 emplois sur 500 au siège du groupe, et les 184 suppressions annoncées chez Lenôtre", observe auprès de l'AFP, Nabil Azzouz, secrétaire fédéral FO-FGTA.

Lenôtre, traiteur propriété de Sodexo depuis 2011, fait l'objet d'un autre "plan de sauvegarde de l'emploi qui impliquerait 197 postes chez Maison Lenôtre", précise la communication de Sodexo. L'événementiel fait lui aussi partie des secteurs les plus touchés par la crise sanitaire. 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.