22/12/2019 17:25
Les deux favoris pour le Gros globe de cristal Alexis Pinturault et Henrik Kristoffersen partagent pour l'instant un début de saison irrégulier et se retrouvent à Alta Badia (Italie) dimanche et lundi 22 et 23 décembre pour un géant puis un géant parallèle où ils devront forcer leur nature.

>>Ski alpin : Ilka Stuhec, la Slovène qui aimait Val d'Isère
>>Ski alpin : Pinturault domine la première manche du slalom de Val d'Isère, Noël sorti
>>Ski : Tommy Ford remporte le géant à Beaver Creek, Pinturault 17e

 

Le Norvégien Henrik Kristoffersen lors du géant de Beaver Creek dans le Colorado, le 8 décembre 2019. Photo : AFP/VNA/CVN 


Deux victoires (géant de Sölden, slalom de Val d'Isère), mais un zéro en slalom (Levi) et une 17e place en géant (Beaver Creek) pour Pinturault, deux podiums dont une victoire (slalom de Levi) mais une 18e place en géant (Sölden) et une vilaine première manche de slalom à Val d'Isère (finalement 4e) pour Kristoffersen...

Aucun des deux grands favoris à la succession de l'octuple tenant du titre du Gros globe Marcel Hirscher n'a pour l'instant réussi à trouver la régularité nécessaire pour être couronné en fin de saison.

Devancé par le spécialiste de vitesse autrichien Vincent Kriechmayr (312 points), c'est pour l'instant le Français qui tient la corde au classement général (264 points) par rapport au Norvégien (243 points).

Le géant prévu dimanche 22 décembre doit offrir une nouvelle joute de haut niveau entre ces deux spécialistes de la discipline. Le lundi 23 décembre, par contre, ils ont rendez-vous avec un géant parallèle, format où les deux techniciens ont rarement brillé.

En dix départs d'épreuves parallèles (slalom ou géant), Kristoffersen (25 ans) n'a terminé qu'une fois sur le podium, 2e ici à Alta Badia en 2017. C'est à peine mieux pour Pinturault (28 ans) qui compte trois podiums dont une victoire (à Moscou en 2012 à 20 ans, la première de sa carrière) en onze courses.

Chacun des deux prétendants a ainsi une belle occasion de distancer son rival en cas de grosse performance, à condition de dompter ce format particulier.

Après la manche de qualification qui doit retenir les 32 meilleurs, les skieurs s'affrontent ensuite en un contre un dans des matches à élimination directe (16e de finale, 8e de finale, quarts de finale etc.). Alors qu'il est décrié pour son côté léger et aléatoire, le format parallèle disputé en nocturne pourrait offrir un magnifique duel à gros enjeu si Pinturault et Kristoffersen venaient à se rencontrer directement...

Un autre géant parallèle est prévu cette saison, à Chamonix le 9 février.

Programme de la Coupe du monde d'Alta Badia :

Dimanche 22 décembre : géant, première manche à 10h00, 2e manche à 13h00.

Lundi 23 décembre : géant parallèle, qualifications à 15h00, tableau final à 18h15.

AFP/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Hô Chi Minh-Ville vise les 10 millions de touristes étrangers La mégapole du Sud ambitionne d’accueillir 10 millions de touristes étrangers et 35 millions de touristes vietnamiens en 2020, pour un chiffre d’affaires de 165.000 milliards de dôngs.