07/05/2021 12:01
La visioconférence sur l’élaboration d’outils de planification stratégique qui s’est déroulée les 4 et 5 mai ; la formation à distance au dispositif d’aide au pilotage par un système d’information décisionnel, s’est tenu les 6 et 7 mai. 

>>Lancement du projet "Pilotage universitaire rénové dans l’Asie du Sud-Est"
>>Renforcer les capacités des établissements d’enseignement supérieur
 

La visioconférence sur l’élaboration d’outils de planification stratégique, qui s’est tenue les 4 et 5 mai, fait partie du lot 5 du projet "Pilotage universitaire rénové dans l’Asie du Sud-Est". Photo : TH/CVN


Ce sont deux activités relevant des lots d’activités 5 et 6 du projet "Pilotage universitaire rénové dans l’Asie du Sud-Est", financé par le programme Erasmus+ de l’Union européenne.

Le projet ERASMUS+ CBHE 609879 "Pilotage universitaire rénové dans l’Asie du Sud-Est" (PURSEA), qui fait partie des projets Erasmus+ K2, qui durera du 15 janvier 2020 au 15 janvier 2023.

Il réunit 16 institutions universitaires et de recherche, parmi elles six universités vietnamiennes : Université de Hanoï, Université d'architecture de Hanoï, École supérieure des communications et des transports, Institut polytechnique de Dà Nang, Université d'économie et de droit ainsi que l’Université des sciences sociales et humaines relevant de l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville.

Deux universités cambodgiennes complètent la liste des établissements de la région Sud-Est asiatique : l’Institut de technologie du Cambodge et l’Université des sciences de la santé du Cambodge. Les établissements européens assurent le transfert d’expérience et d’expertise dans le domaine de gouvernance universitaire. L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) soutient l’Université de Hanoï dans la coordination et la gestion financières et administratives du projet.

Le projet a pour but de renforcer les compétences en gouvernance universitaire pour le personnel des huit établissements d’enseignement supérieur (EES) en Asie du Sud-Est à travers la définition et la mise en œuvre d’une planification stratégique contextualisée. Ces EES travaillent ensemble pour échanger, partager les savoir-faire, co-élaborer un dispositif de gouvernance à travers la définition et la mise en place d’une planification stratégique contextualisée au service de leur plan de développement.

Une nouvelle étape importante
pour le projet PURSEA 


Le projet PURSEA est construit autour de 10 lots d’activité confiés à 16 établissements membres. Après le lancement du projet en février 2020 (lot 1), les activités des lots 2, 3, 4 se sont organisées de mars 2020 à avril 2021, notamment via visioconférences à cause du COVID-19. Les partenaires membres ont mené un autodiagnostic de l’autonomie, une analyse des environnements externes et une auto-évaluation interne de la stratégie de développement et des activités de leur propre établissement. Ce travail servira de base qui leur permettra d’entamer sereinement les activités des lots d’activités 5 et 6. La visioconférence sur l’élaboration d’outils de planification stratégique, tenue les 4 et 5 mai, a démarré le lot 5. Par la suite, une formation au dispositif d’aide au pilotage par un système d’information décisionnel s’est tenue les 6 et 7 mai, répondant aux besoins des universités bénéficiaires.

"Le lancement de ces nouvelles activités récompense les efforts inlassables de toute l'équipe du projet PURSEA en dépit d’un contexte difficile marqué par la pandémie de COVID-19", dit Nguyên Thi Cuc Phuong, vice-rectrice de l'Université de Hanoï, coordinatrice du projet PURSEA, lors de la visioconférence sur l’élaboration d’outils de planification stratégique.
 

La conférence de lancement du projet "Pilotage universitaire rénové dans l’Asie du Sud-Est" en février 2020 à l’Université de Hanoï.
Photo : Quê Anh/CVN


Pour le Professeur Jean-Marc Lavest, directeur Asie-Pacifique de l’AUF, selon les axes stratégiques du ministère vietnamien de l'Éducation et de la Formation, le cadre stratégique du développement de l'enseignement supérieur (vision 2021-2030 et vision 2050) est d’une très haute priorité. Le travail réalisé au sein du projet PURSEA vient alimenter cette réflexion. "Le passage de la théorie à la pratique, du diagnostic à l'élaboration des stratégies dans le lot 5 est un élément crucial dans l'étape du projet PURSEA. C'est un travail considérable qui a été fait dans des conditions difficiles, sans pouvoir se déplacer, avec des experts à distance, avec des gens qui ont continué à travailler pour faire avancer ce projet".


"Depuis sa création il y a 60 ans, l’Université des sciences sociales et humaines est un des deux établissements les plus réputés, elle forme un nombre considérable de personnels et de cadres au service du développement du pays. La participation au projet PURSEA constitue pour nous une occasion particulièrement favorable pour continuer à nous améliorer", souligne Lê Hoàng Dung, vice-recteur de l’Université des sciences sociales et humaines (relevant de Université nationale de Hô Chi Minh-Ville). Il ajoute que depuis 2019, son université a confié la réalisation du projet aux cadres et personnels du niveau stratégique. "Les membres de cette équipe tiennent une place importante dans l’élaboration des stratégies actuelles de l’université".

Dispositif d’aide au pilotage par un système
d’information décisionnel


Concernant le contenu précis de la formation du lot 5, les participants ont appris la méthodologie pour déterminer un axe stratégique, des objectifs selon le principe SMART (Spécifique, Mesurable, Acceptable, Réaliste, Temporel), des résultats attendus et des plans d’action, ce qui assure l’alignement stratégique et la mise en œuvre efficace d’un axe stratégique de l’université.

En ce qui concerne la formation au dispositif d’aide au pilotage par un système d’information décisionnel, les participants ont étudié comment un système d’information peut être conçu et aider les dirigeants de l’université à prendre des décisions.

Ces évènements ont été animés par Sabine Goulin, directrice générale de l’Université de Lorraine (France) et Thierry Bontems, responsable du pilotage et de la stratégie du Laboratoire de sciences sociales PACTE du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), avec le soutien de Claude-Emmanuel Leroy, chargé de projet de l’AUF.


Quê Anh/CVN











 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des livres à lire sur le combat contre la pandémie de COVID-19

Le Festival du Vietnam 2021 attendu à la Plagne-Tarentaise en France Le Festival du Vietnam 2021 (2e édition) se déroulera du 16 au 18 juillet à Paradiski, un domaine skiable alpin très connu de la commune La Plagne-Tarentaise, en Savoie au Sud-Est de France.