30/03/2020 00:27
Six pays dont la Suisse, Singapour, la Norvège, le Liechtenstein, l'Indonésie et le Ghana, ont rédigé une résolution de l'Assemblée générale de l'ONU soulignant l'importance du multilatéralisme et de la coopération internationale dans le contexte de la flambée de coronavirus.
>>COVID-19 : l'OMS appelle les pays d’Asie du Sud-Est à faire plus
>>Appeler une action internationale urgente contre le COVID-19

Désinfection à l'intérieur d'un train à Bandung, dans l'Ouest de l'île de Java, en Indonésie.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le projet de résolution a obtenu le soutien de près de 150 États membres de l'ONU, a déclaré le représentant de l'Indonésie à l'ONU Dian Triansyah Djani le 28 mars.

Contrairement aux résolutions du Conseil de sécurité, les résolutions adoptées par l'Assemblée générale (193 membres) ne sont pas contraignantes mais ont une forte valeur politique si elles sont signées par tous les pays membres.

Le projet de résolution serait la première réponse proposée par les pays membres de l'ONU à l'Assemblée générale depuis que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrit l'épidémie de coronavirus comme une pandémie le 10 mars.

Actuellement, le monde compte plus de 668.000 personnes contaminées au COVID-19 et plus de 31.000 décès.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.