14/10/2020 15:57
Trois stations mobiles de dépistage du COVID-19 ont été envoyées lundi 12 octobre dans le district de Mae Sot, province thaïlandaise de Tak, pour examiner environ 4.000 Thaïlandais et Birmans après que trois chauffeurs de camion birmans avaient été testés positifs à la frontière thaïlandaise.
>>Le point sur le COVID-19 en Asie du Sud-Est
>>La situation épidémique dans quelques pays d’Asie du Sud-Est

Les personnes portent le masque de protection pour lutter contre le COVID-19 dans un marché à Bangkok (Thaïlande).
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon Thoetkiat Shinsoranan, maire de la municipalité de Mae Sot, les tests de dépistage sont effectués alors que les habitants de cette municipalité sont avertis de rester chez eux et d'éviter de se déplacer autant qu'ils le peuvent.

Thanitphon Chaiyanan, conseiller du ministre thaïlandais de la Santé publique Anutin Charnvirakul, a déclaré lors d'une visite dans le district de Mae Sot lundi  12 octobre qu'aucune des 1.500 personnes déjà testées n'avait été trouvée positive au virus.

La Thaïlande a signalé, jusqu'au 13 octobre, 3.643 cas d'infection par le SARS-CoV-2 dont 59 décès.

Un travailleur pulvérise du désinfectant dans une salle de réunion au siège de la Chambre des représentants de Jakarta. Photo : vietnamplus/CVN

À Jakarta (Indonésie), le siège du Chambre des représentants de la capitale indonésienne est fermé depuis lundi 12 octobre après qu'au moins 41 législateurs et membres du personnel de la Chambre ont été testés positifs au COVID-19.

Concrètement, le bâtiment Nusantara 1, qui abrite à la fois les bureaux personnels des membres de la Chambre et la salle de réunion principale, sera fermé jusqu'au 8 novembre, a déclaré le secrétaire général de la Chambre des représentants, Indra Iskandar, ajoutant que ceux qui avaient contracté le SARS-CoV-2 s’étaient isolés.

Jusqu'au 13 octobre, le ministère indonésien de la Santé a confirmé 340.622 cas de contamination au nouveau coronavirus dont 12.027 décès. La capitale Jakarta reste le plus grand hot spot de COVID-19 du pays avec 88.100 cas confirmés, dont 1.920 décès.

Le même jour, le ministère philippin de la Santé a signalé 1.990 nouveaux cas, son plus faible nombre quotidien de nouvelles infections recensées ces trois dernières semaines. Cependant, les Philippines restent le pays le plus touché par le coronavirus en Asie du Sud-Est avec au total 344.713 cas dont 6.372 décès.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.