19/04/2019 09:25
Le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra jeudi 18 avril une réunion de consultation à huis clos pour discuter de l'évolution de la situation en Libye, après avoir échoué au cours des deux derniers jours à trouver un accord sur un projet de résolution soumis par la Grande-Bretagne pour un cessez-le-feu à Tripoli.

Des diplomates aux Nations Unies, cités par des médias, ont indiqué que l'Allemagne, qui assure la présidence du Conseil de sécurité pour le mois d'avril, avait demandé la convocation d'une réunion d'urgence des membres du Conseil afin de se mettre d'accord sur un projet de résolution devant garantir un cessez-le-feu à Tripoli.

Le projet de texte soumis, lundi dernier, au Conseil de sécurité, a appelé également les pays qui ont une influence sur les parties libyennes à faire pression sur eux pour assurer le respect de la résolution pour la reprise des négociations politiques.

La demande l'Allemagne au Conseil de sécurité de l'ONU de tenir une réunion d'urgence sur la situation en Libye intervient après que 6 civils aient été tués et 36 autres ont été blessés dans la nuit de mardi 16 avril à Tripoli par des tirs de roquettes lancées sur des quartiers résidentiels au sud de la capitale libyenne.

Au moins sept puissantes explosions ont secoué le sud de Tripoli mardi soir vers 21h30 GMT, faisant, sur le coup, 14 morts dont des femmes, des enfants et plus de 30 blessés, ont indiqué des médias libyens.

Les combats ont fait en deux semaines au moins 205 morts et plus de 950 blessés, selon un dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Le tourisme sur l'île de Phu Quy connaît un bel essor Le district de Phu Quy, dans la province de Binh Thuân au Centre, dispose d'un fort potentiel dans le développement de l'économie maritime, notamment le tourisme, grâce à ses conditions naturelles favorables et à ses paysages magnifiques.