07/09/2016 18:06
"L'ASEAN et la Chine doivent maintenir leurs relations globales dans le sens positif", a souligné le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong lors du Sommet ASEAN-Chine tenu le 7 septembre à Vientiane pour célébrer le 25e anniversaire de l'établissement des relations de dialogue entre les deux parties.
>>Les dirigeants américain et singapourien s’engagent à promouvoir le TPP
>>Singapour propose un candidat pour le poste de porte-parole de l'ASEAN
>>Singapour doit persister dans ses principes sur la Mer Orientale

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong lors du Sommet ASEAN-Chine, le 7 septembre à Vientiane, au Laos. Photo : AFP/VNA/CVN

"En tant que pays coordinateur des relations entre l'ASEAN et la Chine, Singapour travaillera avec Pékin pour accélérer les négociations pour parvenir à un cadre de mécanisme du Code de conduite en Mer Orientale", a-t-il ajouté.

Selon le dirigeant singapourien, malgré le fort développement des relations entre l'ASEAN et la Chine, les deux parties entretiennent encore des désaccords, notamment au regard de la question de la Mer Orientale. Il faut suivre l'objectif commun pour la paix et la stabilité car ce sont les conditions décisives pour la croissance.

Il a souligné l'importance de la Chine en tant que premier partenaire commercial de l'ASEAN. Les échanges commerciaux bilatéraux se sont rapidement accrus, de 8 milliards de dollars en 1991 à 370 milliards de dollars à l'heure actuelle. Les deux parties s'efforcent de les porter à 1.000 milliards de dollars en 2020.

Auparavant, le 6 septembre, Lee Hsien Loong a rencontré son homologue chinois Li Keqiang, en marge du Sommet de l'Asie de l'Est à Vientiane.

Le dirigeant chinois a souhaité que Singapour joue un rôle constructif pour resserrer les liens entre Pékin et les pays membres de l'ASEAN. La Chine considère Singapour comme un partenaire important dans le cadre de coopération régionale.

De plus, Pékin considère toujours l'ASEAN comme l'une de ses priorités diplomatiques et souhaite, de concert avec ce bloc, élargir les intérêts communs pour la paix et la stabilité dans la région.

Lee Hsien Loong, pour sa part, a affirmé la volonté de son pays de resserrer la coopération et les échanges avec la Chine, ce pour mettre en œuvre de grands projets entre les deux parties.

"Singapour souhaite jouer un rôle actif dans le renforcement de la compréhension entre l'ASEAN et la Chine", a-t-il conclu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.