09/04/2020 17:07
Le gouvernement singapourien a annoncé mercredi 8 avril de nouvelles mesures pour accélérer la production alimentaire locale alors que la pandémie de COVID-19 perturbe les chaînes d'approvisionnement mondiales.
>>Coronavirus : Singapour assouplit sa politique monétaire
>>Singapour : un 2e plan de relance à 33 milliards de dollars

Une subvention de 21 millions d'USD a été lancée pour aider les fermes singapouriennes à augmenter leur production d'œufs, de légumes-feuilles et de poisson au cours des 6 à 24 prochains mois.
Photo : Straitstimes/CVN

La cité-État ne produit qu'environ 10% de ses besoins alimentaires, mais prévoit d'augmenter sa production alors que le changement climatique et la croissance démographique menacent l'approvisionnement alimentaire mondial.

Partout dans le monde, les restrictions de déplacement en raison de la propagation du coronavirus ont de graves répercussions sur les secteurs agricoles et les chaînes d'approvisionnement alimentaire de nombreux pays, suscitant des inquiétudes concernant les pénuries alimentaires généralisées et les augmentations de prix.

Selon des autorités singapouriennes, l'évolution de l'épidémie de COVID-19 a montré l'importance de la production alimentaire et la garantie de l'autonomie de l'approvisionnement intérieur. Cela fait partie des stratégies de Singapour pour assurer la sécurité alimentaire.

La production alimentaire locale atténue la dépendance de ce pays d’Asie du Sud-Est à l'égard des importations, constituant une protection en cas de rupture des approvisionnements.

Les agriculteurs et le gouvernement cherchent actuellement des moyens pour surmonter la pénurie de terres à Singapour, où seulement 1% de ses 724 km² est consacré à l'agriculture et où les coûts de production sont plus élevés que dans le reste de l'Asie du Sud-Est.

En réponse à l'épidémie, les autorités ont fixé pour objectif d’accélérer la production agricole au cours des six à 24 prochains mois.

Le plan comprend l'octroi d'une subvention de 30 millions de dollars singapouriens (21 millions d'USD) pour soutenir la production d'œufs, de légumes-feuilles et de poissons dans les plus brefs délais, et la recherche d'autres espaces agricoles tels que les zones industrielles et sites vacants.

Dans le cadre de ce plan, les autorités de Singapour transformeront à partir du mois prochain le toit des bâtiments, actuellement des parkings, en fermes urbaines.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).