16/04/2019 12:08
Près de 2,6 millions de Singapouriens auront le droit de voter aux prochaines élections générales, soit 80.000 de plus qu'en 2017, année de la dernière mise à jour.
>>Singapour: la croissance du PIB ralentit au premier trimestre

Près de 2,6 millions de Singapouriens auront le droit de voter aux prochaines élections générales prévues début 2021. Photo: Malaymail/CVN

Les registres des électeurs ont été certifiés et peuvent être consultés par le public, a annoncé mardi 16 avril le Département des élections dans un communiqué de presse. Cela fait suite à une série d’inspections publiques menées du 26 février au 11 mars, au cours desquelles les Singapouriens pouvaient demander à être inclus ou effacer leur nom, ou mettre à jour leurs données personnelles dans les registres.

Désormais, les Singapouriens pourront consulter les registres mais ne pourront plus modifier leurs données personnelles avant la prochaine mise à jour des registres d'électeurs, a annoncé le Département. Les années précédentes, les registres des électeurs étaient révisés et certifiés quelques mois avant une élection. Lors de la présidentielle de 2017, les registres ont été révisés à partir du 2 juin 2017 et certifiés le 31 juillet 2017, moins de deux mois avant la date prévue pour l'élection tenue au 13 septembre.

Auparavant, les registres ont également été révisés à partir du 2 février 2015 et certifiés le 7 avril 2015, environ cinq mois avant les dernières élections générales, tenues le 11 septembre. La loi singapourienne exige que les registres soient mis à jour au plus tard trois ans après chaque élection générale. Les prochaines élections générales doivent avoir lieu début 2021.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.