22/06/2020 17:13
Les plans de Singapour d'étendre son réseau ferroviaire de plus de 50% seront retardés en raison de l'impact de la pandémie de COVID-19. Cependant, le cité-État vise toujours cet objectif au début des années 2030, a déclaré lundi 22 juin le ministre singapourien des Transports, Khaw Boon Wan.
>>Singapour conserve la première place de l'économie la plus compétitive au monde
>>L'économie de Singapour devrait reculer de 5,8% cette année
>>Singapour enregistre un record du nombre de cas de dengue

Les plans de Singapour d'étendre son réseau ferroviaire seront retardés en raison de l'impact du COVID-19. Photo : Straitstimes/CVN

Le réseau ferroviaire actuel de Singapour s'étend sur environ 230 km, selon l’Autorité des transports terrestres (Land Transport Authority – LTA) de Singapour, ajoutant que le cité-État souhaitait étendre son réseau ferroviaire à environ 360 km d'ici 2030.

Les lignes ferroviaires qui devaient être achevées au cours de la prochaine décennie comprennent les phases restantes des lignes de Thomson-East Coast et de Jurong Region Line, et la première partie de la ligne Cross Island.

Les mesures de lutte contre le COVID-19 ont entraîné une baisse de l'utilisation des transports publics. Les opérations actuelles des transports publics ne représentent qu'environ 40% du niveau enregistré avant le COVID-19.

Khaw Boon Wan a déclaré que l’assurance de la fiabilité du système ferroviaire est une autre tâche importante en plus de l'expansion du réseau.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai