08/02/2020 18:50
Le 7 janvier, Singapour a levé son niveau d'alerte à Orange pour l'épidémie de coronavirus (nCoV) après que le pays a enregistré un total de quatre cas d'infection d'origine inconnue.

>>Coronavirus : 722 morts en Chine, dont un Américain et un Japonais
>>La BAD aide les pays de la région à lutter contre le nCoV

 

Contrôle de tempérure des visiteurs avant leur entrée dans le défilé de Chingay au F1 Pit Building, le 31 janvier 2020. Photo : The Straits Times/CVN 


Avec le niveau d'alerte Orange, Singapour se concentrera sur les efforts pour contrôler la situation, a déclaré le ministre de la Santé Gan Kim Yong, lors d'une conférence de presse le même jour, ajoutant que la clé est une détection rapide et une gestion de la propagation locale.

La réponse accrue intervient alors que le ministère a annoncé trois nouveaux cas le 7 février - tous sont des Singapouriens qui ne sont liés à aucun groupe antérieur et qui n'étaient pas allés récemment en Chine. Plus tôt, Singapour a signalé un cas similaire.

Avec le niveau d'alerte Orange, de nouvelles mesures de précaution seront mises en place pour minimiser le risque de nouvelle transmission du virus à la communauté.

Il s'agit notamment de l'annulation de tous les événements interscolaires et des échanges entre écoles jusqu'à la fin des vacances de mars, de la mise en oeuvre des plans d'urgence des entreprises, de la limitation des visites dans les écoles et les établissements de soins aux personnes âgées, de l'installation des caméras thermiques dans les hôpitaux et les aéroports.

En Thaïlande, pour faire face à l'épidémie du nCoV, des dizaines de milliers de masques de protection ont été vendus, les 7 et 8 février, aux populations par le gouvernement. Le ministère thaïlandais du Commerce continuera à en vendre deux millions lors la deuxième semaine de février.

La Thaïlande a confirmé 25 cas d’infection au nCoV dont neuf ont été guéris.

Au Cambodge, le premier et unique cas d’infection au nCoV réagit bien au traitement.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

COVID-19 : Quang Nam, une destination sûre et conviviale Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun cas de COVID-19 dans la province centrale de Quang Nam. Par conséquent, toutes les activités touristiques dans cette locailité se déroulent toujours normalement. C’est ce qu’a déclaré mercredi 19 février le président du Comité populaire provincial Lê Tri Thanh.