19/05/2020 17:22
Les entreprises singapouriennes ont enregistré leur pire performance au premier trimestre de 2020 depuis la crise financière mondiale de 2008, comme la pandémie de COVID-19 a poussé à la stagnation, selon une récente enquête sur le climat des affaires.
>>Singapour autorisera les entreprises à reprendre leurs activités
>>Singapour et cinq pays d'Asie-Pacifique s'engagent à promouvoir la circulation des biens

Une vue de Singapour. Photo : Reuters/VNA/CVN

Le sondage, réalisé par l’Université des sciences sociales de Singapour et le Business Times auprès d’un échantillon de 151 entreprises, a révélé que leurs revenus, bénéfices, commandes et nouvelles activités commerciales ont fortement chuté.

Jusqu’à 84% des sondés pensaient que la performance de leur entreprise se dégraderait au cours des six prochains mois, contre 76% au quatrième trimestre de 2019. Il s’agit également du taux le plus élevé depuis la première enquête effectuée en 1996.

Selon l’économiste Tan Khay Boon de SIM Global Education, l’impact à court terme de la pandémie sera une baisse considérable de la production et des sources d’investissement et une augmentation du chômage. À moyen terme, les entreprises seront davantage contraintes à réduire leurs dépenses, à améliorer leur efficacité opérationnelle et à rechercher de nouveaux clients.

Les experts Chow Kit Boey et Chan Cheong Chiam prévoient que l’économie singapourienne pourrait se contracter de 4,3-5% au deuxième trimestre par rapport à la même période l’an dernier.

Chow Kit Boey a déclaré que si le pays doit continuer à appliquer des restrictions strictes après le 1er juin, son économie diminuerait de 7% au deuxième trimestre, la plus forte contraction depuis la crise financière mondiale.

Cependant, Chua Hak Bin, économiste principal chez Maybank Kim Eng, a déclaré qu’une telle projection est trop optimiste puisque l’enquête a été menée du 13 mars au 15 avril, avant que les mesures de confinement ne soient prolongées jusqu’en mai. Il a prévu que la croissance singapourienne pourrait régresser de 15-20% au deuxième trimestre.

L’enquête a également indiqué que les grandes entreprises étaient plus pessimistes que les petites entreprises, ce qui, selon Chua Hak Bin, pourrait provenir du fait que les aides financières accordées par le gouvernement ciblent principalement les petites et moyennes entreprises et les salariés.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Tri souhaite relancer le tourisme après la distanciation sociale Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.