16/08/2021 20:32
En raison de la pandémie de COVID-19, l'endettement personnel, le découvert bancaire et la dette hypothécaire des jeunes à Singapour ont tendance à fortement augmenter, notamment chez les jeunes de 20 à 30 ans.
>>L'économie de Singapour croît plus vite que prévu
>>À Singapour, les rejets des égouts transformés en eau ultra propre

En mars 2021, le taux de chômage des moins de 30 ans était de 6,4%.
Photo : AFP/VNA/CVN

Des données récentes du Credit Bureau Singapore (CBS) ont montré que la dette personnelle moyenne et les soldes à découvert (dépenses supérieures à l'argent en banque) des personnes de 20 à 30 ans avaient augmenté le plus, avec une augmentation de 23% au premier trimestre de 2021 par rapport au quatrième trimestre de 2020.

Toujours selon les données de CBS, le taux de défaillance bancaire des moins de 30 ans a augmenté de 13,4% au premier trimestre de cette année par rapport au quatrième trimestre de 2020. Le ratio d'endettement hypothécaire de ces personnes a également augmenté de 2,6%. Cependant, le pourcentage des dépenses par carte de débit a diminué de 5,6%.

La raison de cette situation est attribuée à la hausse du taux de chômage ainsi qu'à la baisse des revenus due à la réduction des heures de travail. Il y a beaucoup de gens qui ont accepté de travailler moins de temps au lieu de perdre leur emploi.

En mars 2021, le taux de chômage des moins de 30 ans était de 6,4%.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam