22/03/2020 21:44
Dans le contexte d'épidémie de COVID-19, les visiteurs à court terme ne seront plus autorisés à entrer ou transiter par Singapour à partir de 23h59 le 23 mars, a annoncé dimanche 22 mars le ministère singapourien de la Santé (MOH).
>>Singapour pourrait connaître sa première récession depuis deux décennies
>>Le nombre de croisiéristes en baisse de 52% à Singapour
>>Singapour prend des mesures supplémentaires face au COVID-19

L'aéroport de Changi à Singapour. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Seuls les détenteurs d'un laissez-passer de travail qui travaillent dans les secteurs fournissant des services essentiels tels que soins de santé et transports, et les personnes qu'ils ont à charge, seront autorisés à retourner à Singapour. Ces mesures ont été annoncées un jour après que deux premiers décès dus au COVID-19 ont été enregistrés dans la cité-État.

Le ministère singapourien de la Santé a déclaré que près de 80% des nouveaux cas à Singapour au cours des trois derniers jours étaient des cas importés. Au 21 mars, Singapour a signalé 432 cas d’infection au virus SARS-CoV-2 dont 140 ont été guéris. En Indonésie, le président de l'Association médicale indonésienne (IDI), Muhammad Faqih, a confirmé le 22 mars que trois docteurs indonésiens étaient décédés après avoir été infectés par le coronavirus.

Le 20 mars, le gouverneur de Jakarta, Anies Baswendan, a affirmé qu’au moins de 25 agents de santé dans la capitale avaient contracté le virus. À ce jour, l’Indonésie a confirmé 450 cas de contamination dont 38 décès. En Malaisie, le ministère de la Santé a annoncé que le 9e cas de décès dans ce pays était un docteur de 48 ans travaillant à l’hôpital Tuanki Fauziah. Le 22 mars à midi, la Malaisie avait enregistré 1.183 cas.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).