22/08/2017 17:57
Singapour et la Turquie ont récemment ratifié l’accord de libre-échange (ALE) bilatéral dans le cadre de la visite officielle du Premier ministre turc Binali Yildirim dans la ville-État.
>>Singapour révise les prévisions de croissance économique
>>Turquie : couvre-feu dans des zones rurales au Sud-Est du pays

Le Premier ministre turc Binali Yildirim (3e à gauche) et le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong (2e à droite), le 21 août à Singapour.
Photo : EPA/VNA/CVN

«Cet accord de libre-échange entre son pays et la Turquie, qui a été signé en novembre 2015, entrera en vigueur le 1er octobre prochain», a déclaré le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong, lors d’une conférence de presse commune tenue le 21 août. Lee Hsien Loong a affirmé que cet accord marquait un jalon important dans les relations bilatérales. 

Le Premier ministre turc Binali Yildirim s’est déclaré convaincu que cet ALE contribuerait à augmenter les échanges commerciaux entre les deux pays.

Les deux pays ont signé un partenariat stratégique en 2014 et depuis, les relations bilatérales se sont fortement développées.

En 2016, la Turquie était le 46e partenaire commercial de Singapour, le pays a importé des produits singapouriens d’une valeur totale de plus d’un milliard de dollars, et exporte vers Singapour, principalement, huile de pétrole, turbopropulseurs et pièces d’argent semi-manufacturées, pour un montant total de 545 millions de dollars.

Au cours de la visite du Premier ministre turc à Singapour les 21 et 22 août, les deux parties ont discuté d​u renforcement de la coopération en matière d’investissement, de commerce, de défense nationale, d’éducation et de lutte contre le terrorisme.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.