24/06/2020 18:44
La présidente singapourienne Halimah Yacob a dissous le Parlement mardi 23 juin sur les conseils du Premier ministre Lee Hsien Loong pour ouvrir la voie aux prochaines élections générales, fixant la date au 10 juillet.
>>COVID-19 : Singapour dans l'incapacité d'organiser les élections générales
>>Singapour devrait tenir la prochaine élection générale cette année

La présidente singapourienne Halimah Yacob.
Photo : VNA/CVN
La présidente Halimah Yacob a convenu que la date de mise en candidature serait le 30 juin.

Les 2,65 millions d'électeurs éligibles éliront 93 parlementaires, soit quatre de plus que le mandat actuel, lors de ces élections générales.

Plus tôt, le Premier ministre Lee Hsien Loong avait déclaré que les élections générales se tiendraient même si l'épidémie de COVID-19 n'était pas encore terminée, souhaitant que la nouvelle génération de dirigeants de la cité-État ait suffisamment de pouvoir pour continuer à faire face aux impacts de la pandémie, et affirmant que des mesures de lutte seraient prises pour assurer la sécurité des électeurs.

À ce jour, neuf des 30 partis politiques de Singapour ont annoncé leur participation aux prochaines élections générales.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Thanh Hoa, une destination post-COVID sûre Après la distanciation sociale en raison de la pandémie de COVID-19, la province de Thanh Hoa a rouvert ses sites touristiques.