17/06/2020 18:54
Singapour a conservé sa première place en tant qu'économie la plus compétitive du monde, selon la dernière édition du classement annuel publié par l’Institut de management du développement (IMD) basé en Suisse.
>>Coronavirus : Singapour et l’Indonésie assouplissent leurs règles
>>L'économie de Singapour devrait reculer de 5,8% cette année

La manutention des marchandises dans un port de Singapour.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Les facteurs à l'origine du succès de Singapour comprennent des performances économiques exceptionnelles, résultant de commerce et d'investissements internationaux forts, et des mesures en faveur de l'emploi et du marché du travail.

Sa première place s'explique également par la facilité de création d'entreprise, la disponibilité de main-d'œuvre qualifiée et son infrastructure technologique de pointe.

Les performances stables du système éducatif et des infrastructures technologiques de Singapour - télécommunications, vitesse de la bande passante Internet et exportations de haute technologie - ont également joué un rôle clé.

Sur les 63 économies classées, les 5 économies les plus compétitives au monde sont Singapour, le Danemark, la Suisse, les Pays-Bas et Hong Kong (Chine). Cette année, Hong Kong a perdu trois places sur la liste pour s'établir au cinquième rang. IMD a attribué le recul de Hong Kong à une performance relativement déficiente de son économie, de son emploi et de son cadre sociétal.

Les deux plus grandes économies du monde ont également chuté dans le classement. La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a endommagé toutes les deux économies.

Le classement est basé sur les réponses au premier trimestre 2020 des dirigeants d'entreprises sur des questions sur la manière dont ils perçoivent l'économie de leur pays et les données fiables de 2019.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

Hanoï : 1,2 million de touristes en juillet Selon le Service du tourisme de Hanoï, la ville a attiré en juillet près d’1,2 million de visiteurs, soit une hausse de 51,2% par rapport au mois précédent.