22/05/2018 15:28
Le ministre singapourien du Commerce et de l'Industrie Chan Chun Sing a déclaré le 21 mai que l'ASEAN devrait adopter une position commune en faveur du libre-échange, lors du Forum des leaders sur l'ASEAN organisé à Singapour.
>>Le 32e Sommet de l'ASEAN se clôt sur un succès à Singapour
>>ASEAN : les ministres des Affaires étrangères se réunissent à Singapour

Forum des leaders sur l'ASEAN organisé le 21 mai à Singapour.
Photo: VNA/CVN

L'ASEAN doit réaffirmer sa détermination de respecter un régionalisme ouvert, poursuivre son intégration et approfondir sa position en faveur d'un système libre, ouvert, fondé sur des règles et interdépendant, a déclaré Chan Chun Sing lors du Forum des leaders sur l'ASEAN organisé par le journal Business Times.

L'ASEAN a bien agi en éliminant les droits de douane et en réduisant progressivement les obstacles aux services. Cependant, les barrières non tarifaires entravent encore la libre circulation des marchandises, la répartition de l'investissement est inégale et le développement de l’économie régionale est lent par rapport à celui d'autres économies émergentes, a indiqué le ministre.

Par conséquent, l'ASEAN doit continuer de promouvoir une intégration économique et atteindre un plus grand niveau de connectivité entre ses membres, a-t-il noté. Selon lui, l'ASEAN doit veiller à ce que l'architecture du commerce soit continuellement mise à jour et améliorée vers une plus grande cohérence.

De plus, l'ASEAN doit faire en sorte que ses économies soient connectées automatiquement. Enfin, l'ASEAN a besoin d'innovation pour maintenir sa compétitivité et atteindre à une nouvelle hauteur dans la chaîne de valeur mondiale.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Succès de la campagne de promotion de l’image de Hanoï sur CNN La chaîne de télévision américaine CNN International diffuse des émissions sur Hanoï du 20 septembre au 25 novembre, dans le cadre de son programme de coopération avec la capitale, et ce à une période où a lieu le vote des prix "World Travel Awards 2018" organisés par l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT).